Accueil » Autour de la BD » Jeux Vidéo » La Chibi Japan Expo 2007 ? Bulle d’Encre y était et vous offre son compte rendu

La Chibi Japan Expo 2007 ? Bulle d’Encre y était et vous offre son compte rendu

Les 2,3 et 4 novembre dernier avait lieu la petite sœur de la Japan Expo et avec elle d’autres évènements tout aussi attendus. Alors, comment la nouvelle venue et ses comparses ont-elles réussi leur entrée ? Et comment le public les a-t-il accueilli ?

Fort du succès de la dernière Japan Expo, avec plus de 80 000 visiteurs, les organisateurs ont remis le couvert. Concentrée sur 10 000 m², car les organisateurs avaient annoncé une version plus intimiste du festival de juillet dernier, l’on pouvait y retrouver les activités tant appréciées à la Japan Expo. En plus, il s’agissait de deux salons en un puisque c’était l’occasion de faire un tour au festival des cultures de l’imaginaire, Kultima, et d’en profiter pour assister à la convention de Troy.

Entre les grands stands remplis de figurines, jouets et produits dérivés issus de tous les mangas imaginables, on pouvait apercevoir d’étranges personnes costumées, comme des personnages de bandes dessinées ayant subitement gagné une dimension. Sans forcément participer au Cosplay, certains s’étaient grimés pour le simple plaisir de se faire voir. De l’affriolant, extrêmement court, au gothique particulièrement sombre, il y en avait pour tous les goûts. (Malheureusement, mon appareil ayant rendu l’âme après deux photos, il faudra que vous fassiez preuve d’imagination). Avec des stands particulièrement attractifs, comme celui d’Ankama, particulièrement visité, la Chibi Japan Expo était l’occasion de (re-)découvrir certains jeux vidéos ou de faire des parties de shogi.

Ce week-end était rythmé par des cycles de conférences et de projections aux sujets divers et variés, ou par des interventions et dédicaces de personnes comme Tensaï Okamura (réalisateur de Naruto en 2004 …) ou Masami Suda, qui a travaillé sur Ken le survivant.
A coté de tout ça, des représentants, amateurs mais tout aussi impliqués que les professionnels, de webzines et fanzines étaient venus particulièrement nombreux et se montraient souvent ouverts et très sympathiques pour expliquer leur façon de travailler.

Alors séance de rattrapage ou moyen de découvrir une part des loisirs asiatiques et un pan de la culture japonaise, la Chibi Japan Expo a tenu son pari de se présenter sous une forme un peu moins imposante que son aînée et, du coup, peut-être moins intimidante. D’aucun auront peut-être trouvé ce côté Chibi un peu trop « chibi » par rapport à sa grande sœur, mais ce festival qui en mêlait plusieurs a tenté de donner une nouvelle vision d’un univers qui peut apparaître un peu hermétique aux néophytes, où la culture fantasy se mêlait à celle venue du Japon.
Pour la prochaine édition de la Japan Expo il faudra patienter jusqu’en juillet de l’année prochaine. Alors tenez bon ! Et à l’année prochaine…
Adrian Bouguet

Pour plus d’infos :
www.chibi-japan-expo.com
www.kultima.com

Tags : ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*