Accueil » Univers Manga » Chroniques Manga » Coq de combat T7 (Hashimoto, Tanaka) – Delcourt – 7,50€

Coq de combat T7 (Hashimoto, Tanaka) – Delcourt – 7,50€

Parution : 03/2004
Emprisonné après le meurtre de ses parents, le jeune Ryo Narushima, alors âgé de 16 ans, n’a survécu au monde carcéral que grâce à son initiation au karaté par un mystérieux prisonnier politique. De retour dans la société, il éprouve bien des difficultés à s’y réinsérer et trouve un exutoire dans le sport. Son approche « primitive » n’est pas du goût de tous, même s’il fait le bonheur de certains producteurs peu scrupuleux. Bien décidé à forcer le champion des poids lourds de l’école de karaté Banryu-Kaï, Naoto Sugawara, à venir à sa rencontre sur un ring, Ryo décide de s’en prendre à sa petite amie, afin qu’humilié celui-ci ne puisse refuser son défi.
Un septième tome dans la continuité des autres Coq de combat ! Originalement intitulé Shamo, ce manga, scénarisé par Izo Hashimoto (à qui l’on doit entre autre le synopsis du long métrage Akira) et dessiné par Akio Tanaka (dont c’est la première série), est un shônen qui ne nous épargne pas ! Derrière la manifeste brutalité des dessins et du récit se cache une réflexion très pointue sur notre société moderne. Comment, entre autres choses, un art de combat importé de Chine au XVIIe siècle est devenu au fil du temps un spectacle aux dividendes juteux ? Un questionnement quasi spirituel (le karaté a t-il perdu son âme ?) qui nous amène à nous demander si Ryo, « descendant » des paysans d’Okinawa, est plus violent que le monde dans lequel il évolue.
Du manga intelligent, édité chez Delcourt/Akata, qui précise bien que sa lecture est réservée à un public averti.
Ludovic Grignion

8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*