Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Le Sixième Soleil T1 (Moënard, Otéro, Svart) – Glénat – 9,40€

Le Sixième Soleil T1 (Moënard, Otéro, Svart) – Glénat – 9,40€

Parution : 07/2008
Janvier 1917. Pour contrer une éventuelle intervention américaine qui pourrait leur être dommageable en Europe, les Allemands engagent des négociations avec le Mexique. Des envoyés de l’Empereur Guillaume II, dont le Capitaine Hugo von Kreuz, débarquent discrètement au large de Vera Cruz. Malheureusement, arrivés au point de rencontre avec les représentants du président Carranza, ils sont capturés par une troupe de révolutionnaires menée par le sadique Mendès. Ce dernier va les livrer contre des armes à la cavalerie américaine dont le commandant adopte une attitude tout aussi sympathique et aimable. Sur ces entrefaites la prêtresse du village revient, alors qu’elle vient de subir une vision.
Laurent Moënard (Blues 46 avec Eric Stalner) et Nicolas Otéro (Amerikka avec le romancier Roger Martin) signent ici leur première œuvre chez Glénat. Un tome qui, s’il intrigue assurément, n’emporte pas une franche adhésion. Le contexte politique est intéressant mais on a vraiment beaucoup de mal à croire à la coïncidence qui fait d’un soldat allemand la réincarnation du Dieu Quetzalcoatl. On attend de voir démarrer véritablement l’intrigue qui se résume dans ce volume à énormément de poncifs et de lieux communs. La mise en page se révèle parfois assez brouillonne et on s’interroge sur l’utilité de certaines illustrations pas vraiment réussies mises en avant sur une double page, alors qu’il aurait pu paraître nécessaire d’expliciter d’autres scènes en ajoutant des vignettes. L’ensemble reste vif et nerveux ce qui sert l’histoire qui multiplie les tortures et massacres en tous genres, sans doute pour préparer les carnages et sacrifices humains que l’éveil du Dieu Serpent à plumes ne manquera pas de susciter!
Comparativement aux œuvres précédentes des deux artistes, on peut être déçu. La suite nous permettra de nous prononcer de façon plus définitive avec un peu plus d’éléments.
Ludovic Grignion

8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*