Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Après la nuit (Meunier, Guérineau, Hédon) – Delcourt – 13,95€

Après la nuit (Meunier, Guérineau, Hédon) – Delcourt – 13,95€

Parution : 06/2008
Bartlesville est une petite ville d’Oklahoma bien paisible. Si la ville est si paisible cela n’est pas étranger à son shérif qui est une légende vivante depuis qu’il l’a débarrassé d’un dangereux hors-la-loi nommé Jedediah Cooper. Quelle surprise pour Jude Stanton, le shérif en question, lorsqu’un étranger débarque à Bartlesville, y dépose la dépouille de deux hommes recherchés sans demander la prime qui lui revenait et prend une chambre à l’hôtel sous le nom de Jedediah Cooper…
Henri Meunier et Richard Guérineau livrent ici un superbe western pour leur première collaboration. Le scénariste a su créer en un album un récit avec une ambiance noire tout en développant ses personnages de façon habile. Il est en effet rare de pouvoir développer correctement une intrigue dans un one-shot, il l’est encore moins lorsqu’une bonne partie de l’album se dispense de dialogues. C’est pourtant ce qu’a réussi à faire Henri Meunier aidé pour l’occasion par un dessinateur dont la réputation n’est plus à faire. Les deux hommes ont travaillé ensemble pour réaliser leur western avec pour référence les films qui ont bercé leur jeunesse. Après la nuit a été dessiné en deux temps puisque Richard Guérineau poursuit à fournir un album par an pour sa série phare, Le Chant des Stryges. On reconnaît bien là le style du dessinateur mais dans un genre bien différent, montrant l’étendue de son talent.
Après la nuit devait à la base s’intituler Un duel. Ce changement n’a bien évidemment aucune incidence sur la qualité d’un western comme on aimerait en lire plus souvent. A noter également une version luxe en noir et blanc parue simultanément à la version classique.
Nicolas Vadeau

8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*