Accueil » Univers Comics » Chroniques Comics » Civil War – Intégrale T2 (Straczynski & Guggenheim, Garney & Ramos, Milla & Delgado) – Panini Comics – 28€

Civil War – Intégrale T2 (Straczynski & Guggenheim, Garney & Ramos, Milla & Delgado) – Panini Comics – 28€

Parution : 10/2008

Le drame de Stamford a entraîné une Guerre civile opposant tous les super-héros. Du côté de la loi de recensement, Tony Stark, secondé par Red Richards et Hank Pym, pourchasse les rebelles pour les enfermer dans la zone négative, seul lieu capable de contenir leurs pouvoirs. Il compte aussi sur son nouvel employé, Peter Parker, pour mener à bien cette mission délicate. Or Peter doute. Depuis qu’il a révélé son identité secrète, il sait que tout a changé. Et malgré le soutien de ses proches, il pense avoir choisi le mauvais camp. Mais comment en changer après s’être tant impliqué ? Loin de là, Wolverine s’est donné un but : retrouver et abattre Nitro, le responsable de la catastrophe. Un boulot qu’il est sûr d’aimer. Mais il n’est pas le seul sur une piste qui va le mener plus loin que prévu…
Après un premier tome qui contenait l’introduction à la saga, ce volume rassemble l’arc Civil War de deux héros. Pas n’importe lesquels, puisque ce sont deux des préférés des fans : Spider-Man et Wolverine. Le premier est le plus intéressant, car, avec peu d’action, il approfondit le sujet en montrant les doutes de Peter et les raisons qui vont le motiver à faire les choix qu’on connait déjà. Son attitude et son revirement sont finalement les plus compréhensibles, le lecteur pouvant difficilement s’identifier aux décisions des autres protagonistes, notamment Iron Man. La seconde partie, plus anecdotique, permettra surtout de voir le trait d’un certain dessinateur mexicain, Humberto Ramos (vu depuis en France sur la série Kookaburra K), qui s’est approprié le personnage de Logan avec un talent fou. Loin des critères habituels, il apporte un style neuf, montrant qu’on peut s’écarter des standards du genre. Et on relit le début, dessiné par Ron Garney, en se disant que c’est magnifique mais finalement plus impersonnel…
Pas indispensable dans la saga car on pourrait directement passer au Tome 3, mais ça vaut la peine d’être lu.

Arnaud Gueury

Chronique du Tome 1



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , , , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*