Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » James Healer T1 (Y.Swolfs, De Vita, S.Swolfs) – Le Lombard – 10,40€

James Healer T1 (Y.Swolfs, De Vita, S.Swolfs) – Le Lombard – 10,40€

Parution : 02/2002

La petite ville de Camden Rock est secouée par la mort en un mois de trois jeunes filles. Dépassé par les événements et soucieux de se voir réélu à son poste, le shérif Heckman fait appel à James Healer, un médium. Bien que « blanc », Healer a été élevé comme la réincarnation de l’un des leurs par les Indiens, dont les représentants officiels l’ont recommandé au représentant de l’ordre.
L’arrivée du personnage, ses méthodes d’enquête peu conventionnelles et sa manifeste volonté de vouloir trouver le ou les coupables des meurtres, ne tardent pas à mettre mal à l’aise les notables de la ville, alors que les incidents mortels se multiplient.
Associé à Yves Swolfs (Durango), voici une des premières œuvres de Giulio De Vita, éditée par Le Lombard avant que la maison d’édition ne lui confie le lancement de sa collection d’heroïc fantasy Portail avec Wisher. Premier épisode d’une série policière dont les deux premiers volets (Camden Rock et La Nuit du Cobra) se suivent, contrairement à la dernière enquête (La Montagne sacrée), qui peut s’apprécier séparément. Une intrigue originale nous projette dans le monde rural des Etats-Unis, dans un patelin où les riverains ont bien des difficultés à dissimuler leurs mœurs légères et autres petits secrets peu glorieux, une ambiance qui n’est pas sans rappeler certains épisodes de XIII (Là où va l’Indien entre autres). Les dessins de De Vita se rapprochent plus de ceux d’une autre série de Jean Van Hamme dessinée par Philippe Francq, les couleurs signées Sophie Swolfs terminant de créer la ressemblance. Moins riche que Largo Winch, plus pondéré, James Healer n’en demeure pas moins un aventurier (le tandem se verra récompenser par un prix du genre en octobre 2002), à cheval entre deux cultures. Un métissage qui teinte également le récit dont certains passages relèvent de l’initiation shamanique au peyotl, alors que d’autres privilégient l’action pure.
Une BD qui date un peu mais qui mérite le coup d’œil.

Ludovic Grignion



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*