Accueil » Univers Graphiques » Chroniques Graphiques » Droit du sol (Masson) – Casterman – 24€

Droit du sol (Masson) – Casterman – 24€

Parution : 03/2009

Ils sont plusieurs à avoir quitté la métropole, à avoir changé de vie. Marie veut mettre au monde des bébés dont les mères ont vraiment besoin d’elle. Pierre est venu pour faire un break, avec Berline qui lui prend la tête, pour faire le vide. Jacques, lui, a fui la drogue et les problèmes « de France » pour s’en créer des nouveaux ici, à Mayotte. Puis il y a Serge qui croit au grand amour, qui croise Lucie, avec sa fine silhouette et ses dreads. Elle, elle est bien, elle n’est pas clandestine. Elle est née ici, pas comme les autres. Ceux-là, il faudrait tous les renvoyer chez eux. « Eux », Anissa en fait partie. Elle a fait la traversée dans le kwassa. Ils ont failli y rester… De nuit, avec la gendarmerie qui zone, les récifs, c’est dangereux. Mais ça vaut le coup ! Car après, si on se débrouille bien, on peut partir pour la France, qui sait ?
« Quatorze personnes ont péri et sept étaient toujours portées disparues vendredi soir, 24 heures après le naufrage, au large de Mayotte, d’une barque chargée de clandestins en provenance des Comores venus chercher fortune sur l’île française de l’Océan indien. » C’est ainsi que cela commence, avec cette dépêche de l’AFP. Le point de départ et le fil rouge de toute l’histoire. Charles Masson, médecin auteur de Soupe Froide et de Bonne Santé dans la collection Ecritures, est arrivé à Mayotte en 2004 et a vu les changements politiques opérés dans l’île dès 2005. La chasse aux clandestins, les reconduites à la frontière, les excursions nocturnes, les morts passés sous silence, la corruption… C’est son témoignage qu’il nous dessine dans cet album, lourd de 440 pages. Il nous livre les destins des Blancs venus sur l’île plein d’espoir pour une vie nouvelle. En même temps, il nous donne à observer, si ce n’est à comprendre, ce que vivent les clandestins arrivés sur l’île. Ce qu’ils doivent braver pour traverser l’océan puis pour survivre sur l’île dans l’attente de partir pour la France. Signal d’alarme sans pathos, mais empreint d’une réelle dose d’émotions, Droit du sol ne peut vous laisser insensible. Les destins se croisent et s’emmêlent. Sans le vouloir, vous en faites déjà partie.
Un album fort, au thème abordé avec brio.

Candice Dhô



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*