Accueil » Univers Manga » Chroniques Manga » Saint Seiya : The Lost Canvas T4 (Kurumada, Teshirogi) – Kurokawa – 6,50€

Saint Seiya : The Lost Canvas T4 (Kurumada, Teshirogi) – Kurokawa – 6,50€

Parution : 02/2009

Tenma, Yato et Yuzuriha se rapprochent du lieu où ils pourront quitter les Enfers et rejoindre le monde des vivants. C’est alors qu’apparaît devant eux Asmita de la Vierge. Chevalier d’or aveugle et profondément mystique, il vit généralement à l’écart de ses compagnons qui ne savent pas quoi penser de ce personnage dont les pouvoirs infinis en font l’égal d’un dieu. Ses commentaires sceptiques sur Athéna font même douter Dôko et Aldébaran de sa loyauté, lui qui pourrait faire gagner un camp ou l’autre. Asmita va pourtant faire découvrir à Tenma le 7ème sens et la cosmo-énergie et lui faire ramener les fruits du magnolier des enfers qui, alliés à sa puissance, pourraient empêcher les Spectres de revenir indéfiniment à la vie…
Après 3 tomes riches en action et en surprises, ce volume semble presque un peu creux. Il est cependant rendu intéressant par un chevalier d’or charismatique. La déception quant au personnage d’Asmita vient de sa trop grande ressemblance avec le Shakka de la série originelle, aussi bien dans le caractère que dans l’apparence physique (tout comme Tenma ou Aldébaran). C’est d’ailleurs ce qu’on peut reprocher à la série dans son ensemble, un peu plus de liberté aurait été bienvenue. Car si la structure scénaristique est difficile à contourner (un album, un chevalier), de l’originalité dans le physique des héros aurait moins fait penser à un simple remake. Heureusement, l’histoire est agréable à suivre et se laisse lire avec beaucoup de plaisir.
Prochain héros à entrer en scène : Aldébaran, chevalier d’or du Taureau !

Arnaud Gueury

Chronique du Tome 3



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*