Accueil » Univers Manga » Chroniques Manga » L’Académie des Ninjas T2 (Hosono) – Doki-Doki – 6,95€

L’Académie des Ninjas T2 (Hosono) – Doki-Doki – 6,95€

Parution : 04/2009

Depuis qu’il a intégré le lycée de formation de ninjas fondé par sa famille, Nikumaru est devenu la terreur des jeunes filles. Petit et gros, goinfre et obsédé, c’est pourtant un des plus grands ninjas jamais vus à l’académie. La présence à ses côtés de la jolie Mako, son amie d’enfance, amoureuse de lui malgré tout ses défauts, lui permet d’être mieux accepté par les autres, celle-ci n’hésitant pas à le punir lors de ses débordements. Sa réputation lui vient aussi d’un secret bien gardé, la célèbre technique du vent divin, capable de soulever en un instant toutes les jupes des filles ! Mais l’arrivée d’un nouvel élève va peut-être percer à jour les secrets de cette technique. Car après que Nikumaru ait refusé de le prendre comme apprenti, Yûichirô va tenter de maîtriser le vent divin…
Dessin animé culte des années 90, diffusé à l’époque sur La 5, L’Académie des Ninjas revient pour le plus grand plaisir des nostalgiques. Les jeunes lecteurs auront peut-être du mal à accrocher à ces aventures burlesques bien loin de Naruto (plus sérieux mais plus répétitif), pourtant ce manga a bien mieux vieilli que certains de ses contemporains. L’humour et le style d’histoire, assez proches de Ranma 1/2 ou de Kimengumi (Un collège fou, fou, fou), fonctionnent encore très bien, d’autant que la traduction est bien meilleure et que les noms sont ceux d’origine (Nicolas = Nikumaru, Mandoline = Mako, etc). Dans leur fond, les 7 volumes que comprend la série présentent une succession de petits récits plus ou moins amusants. Dans ce tome, ces histoires sont de bonne qualité, notamment Gros coup de blues pour Nikumaru, à voir pour les expressions sérieuses du héros.
Une série qu’on prend vite plaisir à (re)découvrir !

Arnaud Gueury



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*