Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Gipsy T1 (Smolderen, Marini) – Dargaud – 13,50€

Gipsy T1 (Smolderen, Marini) – Dargaud – 13,50€

Parution : 01/1993

Depuis le début du XXIème siècle, le déficit de la couche d’ozone fait que l’Hémisphère Sud souffre de plus en plus. Ce déficit étant attribué au trafic aérien mondial, finie l’aviation, la solution se situe dans la construction d’une autoroute reliant l’Amérique, l’Europe et l’Asie, une autoroute s’appelant la C3C. C’est sur cette route que Tsagoï roule avec son camion baptisé Gipsy. Le gitan est autant connu parmi les truckers pour son sacré caractère que pour son maniement des couteaux. Quant aux femmes, toutes celles qui l’ont rencontré connaissent un autre de ses talents… Tsagoï va se voir confier une mission périlleuse : apporter des armes à la ville de Zigansk assiégée par les Mongols.
Formidable transition pour Enrico Marini qui finissait en 1993 la série Les Dossiers d’Olivier Varèse pour en débuter une autre avec Gipsy. Le duo Marini-Smolderen se reformait alors pour le plus grand plaisir de leurs lecteurs avec cette fois un personnage principal un peu plus costaud physiquement, un personnage à la Rambo façon gitane. Tsaïgo a un franc-parler gitan et un pouvoir de séduction élevé qui font que cette BD n’est pas à mettre dans toutes les mains. Dans ce premier tome, on découvre une partie de la jeunesse de Tsagoï et de sa petite sœur, Oblivia, qu’il retrouve douze ans après l’avoir laissée dans un pensionnat en Suisse, mais on est loin de tout savoir à la fin de l’album. L’humour est omniprésent et donne à la série un côté convivial.
Une des meilleures séries de Marini pour un public averti.

Nicolas Vadeau



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*