Accueil » Univers Comics » Chroniques Comics » Gears of War T1 (Ortega, Sharp, Rench) – Fusion Comics – 13,50€

Gears of War T1 (Ortega, Sharp, Rench) – Fusion Comics – 13,50€

Parution : 05/2009

Sur Sera, les nations se sont livrées une guerre acharnée pour obtenir les ressources naturelles de la planète. Après 77 ans de ces Guerres Pendulaires, une coalition se forme enfin. Pas pour la paix. Mais pour contrer une menace plus mortelle encore. Car les Humains ne sont pas les seuls habitants. Jaillissant des entrailles de la planète, les Locustes, un peuple de monstres belliqueux, menacent leur survie même. 14 ans après le Jour de l’Emergence, une grande bataille semble gagnée quand la Bombe Lumière est larguée dans les sous-sols… Peu après cette attaque qui a décimé une grande partie des Locustes mais aussi de nombreuses villes, l’escouade Delta du sergent Marcus Fenix continue de multiplier les exploits héroïques pour aider les rares survivants qui résistent dans la ville de Jacinto. De nouvelles missions lui sont confiées…
Alors que le deuxième volet du jeu vidéo événement est sorti en novembre dernier, Fusion Comics publie la BD éditée par Wildstorm depuis décembre. La série s’insère chronologiquement entre les deux jeux, les reliant pour expliquer ce qui a suivi le largage de la Bombe Lumière et le retour des Locustes. Pour écrire ce récit, la tâche a été confiée au romancier et scénariste Joshua Ortega (Necromancer), qui parvient à se sortir d’une commande très commerciale pour proposer aux lecteurs une série qui plaira autant aux néophytes qu’aux experts du jeu. A première vue, le dessinateur britannique Liam Sharp semble abuser des effets horrifiques, mais il réussit ainsi à créer une atmosphère de guerre et de fin du monde plutôt réussie. Les champs de bataille, les terres désertiques et les cadavres de monstres pullulent et rappellent les bons films de genre.
Le projet ne semblait pas particulièrement excitant au plan artistique (les adaptations de jeux sont rarement transcendantes), pourtant les auteurs s’en tirent très bien.

Arnaud Gueury



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*