Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » L’Idole et le Fléau T1 (Bollée, Kordey, O’Grady) – 12bis – 13,50€

L’Idole et le Fléau T1 (Bollée, Kordey, O’Grady) – 12bis – 13,50€

Parution : 04/2009

Le 18 juin 2013, un mal inconnu, baptisé le syndrome 6/3/27, décime la population terrestre : aucun enfant n’arrive à dépasser l’âge des six ans, trois mois et vingt-sept jours. 2309 jours de vie puis la mort, inexorable. La population s’est déjà réduite de plus de deux milliards en 2025 et l’humanité devrait donc s’éteindre si le mal n’est pas guéri. Le monde a mis tous ses espoirs dans quatre jeunes individus, les derniers nés avant l’apparition de ce fléau et les a dressés au rang de stars ou de divinités. Selon les points de vue.
Cette histoire de Laurent-Frédéric Bollée laisse un sentiment mitigé. Il y a quelques morceaux de l’album sans intérêt aucun (comme l’ado mettant un « fucking » devant chacun de ses mots ou la naissance d’un enfant, fait devenu rarissime, alors que le syndrome ne semble pas toucher à la fécondité), ainsi qu’un manque sérieux de réalisme pour la projection dans le futur… Mais nous trouvons aussi d’autres morceaux ouvrant de nouvelles questions (le rôle des quatre « messies », la raison de la présence de nazis) et d’autres enfin, tout simplement bien tournés, telle la fin émouvante d’une fillette. Le graphisme de Igor Kordey semble obéir à la même logique : un coup maîtrisé, un coup a priori bâclé. Alors qu’en penser finalement ? L’Idole et le Fléau ne se présente pas comme une grande série mais laisse augurer d’agréables moments de lecture.
Un postulat de départ intéressant, à suivre sur le long terme.

Anthony Roux



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*