Accueil » Autour de la BD » Films » Objectif cinéma/télé pour les comics Delcourt

Objectif cinéma/télé pour les comics Delcourt


Le collection Contrebande de Delcourt, consacrée aux comics, va être à l’honneur avec l’annonce de l’adaptation au cinéma ou à la télévision de plusieurs de ses séries. Et les projets choisis, s’ils sont menés à bien avec talent, referont parler d’eux très vite !

  • Pour commencer, un projet déjà bien avancé : l’adaptation télé de Walking Dead, la série survival/zombie de Robert Kirkman, Tony Moore et Charlie Adlard. La chaîne américaine AMC a annoncé il y a deux jours avoir engagé un fameux réalisateur en la personne de Frank Darabont, spécialiste de la mise en image des œuvres de Stephen King (Les Evadés, La Ligne verte) qui lui ont valu d’excellentes critiques de la part des professionnels et des spectateurs. Le côté sombre et pessimiste du comics gardera-t-il sa force sur petit écran ? La réponse n’est pas pour tout de suite mais notre curiosité est titillée.
  • Deuxième projet qui semble avoir toutes les chances d’aboutir : Umbrella Academy. Cette série multi-récompensée aux Etats-Unis a attiré l’attention d’Universal Pictures qui a acheté les droits pour 3 ans auprès de Dark Horse. Rien ne garantit pour l’instant le passage définitif sur grand écran mais un scénariste, Mark Bomback (Constantine, Die Hard 4), a été engagé pour adapter le récit de Gerard Way, producteur exécutif sur le projet. Etant donné la durée des droits, les choses devraient aller assez vite.
  • Autre possibilité de passage au cinéma pour The Darkness (Marc Silvestri, Garth Ennis et Michael Turner). Pour cette histoire d’assassin possédé par une entité surnaturelle, peu d’informations pour l’instant. L’idée d’un film est en cours de développement, c’est ce qu’a annoncé le président de Top Cow, avec Scott Stuber en producteur, comme pour Umbrella Academy.
  • Un peu plus d’infos pour le dernier projet en date : Echo (Terry Moore). Les droits du comics ont été achetés par le producteur Lloyd Levin, déjà impliqué sur les adaptations de Watchmen et Hellboy. Un gage de sérieux qui rendent optimistes sur l’avenir de la licence.

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*