Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Gil St-André T3 (Kraehn, Vallée, Jambers) – Glénat – 11,50€

Gil St-André T3 (Kraehn, Vallée, Jambers) – Glénat – 11,50€

Parution : 05/1999

Aussi incroyable que cela puisse paraitre, Gil a découvert que sa femme avait une sœur jumelle, Viviane. Il n’en avait pourtant jamais entendu parler mais ça ne fait aucun doute. Il a donc enfin une piste, celle d’un truand spécialisé dans la traite des blanches, et l’immatriculation d’un ULM qui le mène au fabricant. Gil va aussi interroger sa belle-mère, et celle-ci avoue : oui, elle a accouché de jumelles, mais a laissé l’une des deux à son ex-compagnon en échange d’un peu d’argent et de la promesse de ne jamais la revoir. Dernière confidence avant de mourir et de laisser son gendre principal suspect. Si Djida, qui amoureuse continue de se rapprocher de lui, lui fait confiance, son supérieur semble se méfier et va le surveiller dans ses moindres faits et gestes…
De chasseur inexpérimenté, Gil devient donc Fugitif et proie facile. Peut-être que l’auteur trouvait que son héros avait la vie trop facile ! Cette nouvelle épreuve va aussi lui permettre de montrer une nouvelle facette de sa personnalité, celle d’un homme habile et plein de ressource. Pour la première fois, Jean-Charles Kraehn, occupé sur plusieurs séries en parallèle, a confié le dessin au jeune Sylvain Vallée (vu depuis sur Il était une fois en France), qui assure la continuité avec une assurance impressionnante. Impossible de voir la différence entre les deux hommes, ce qui est appréciable sur une série réaliste qui possédait tant de qualités et plus encore quand le passage de relais se fait en cours d’album. Les dialogues restent d’excellente qualité, la narration est toujours aussi fluide et efficace, que demander de plus ?
Si rien n’est épargné à Gil, c’est pourtant le meilleur qui attend ses fans.

Arnaud Gueury

Chronique du Tome 2

8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*