Accueil » L'ASSOCIATION » Espace Générosité » J-30 : Présentation de Laurel et Jean-Paul Krassinsky

J-30 : Présentation de Laurel et Jean-Paul Krassinsky


Laurel
Ses parents l’ont baptisée Laureline en référence à l’héroïne de la série de bande dessinée Valérian, le destin venait certainement de choisir l’une des futures ambassadrices de la bande dessinée féminine. Bien connue de la blogosphère depuis de nombreuses années, Laurel a fait ses débuts dans Spirou Magazine au début des années 2000 avant de voir sa première série, Le Journal de Carmilla (scénario de Lorris Murail), publiée en 2006 aux éditions Vents d’Ouest. Suivront trois autres tomes, enfin le quatrième sort d’ici quelques jours. Laurel nous a offert une planche de ce tome 4 inédit du Journal de Carmilla ainsi qu’un dessin original réalisé pour l’occasion.
Pour ceux qui ne le connaissent pas encore (est-ce possible ?), découvrez le blog de Laurel.

Chroniques parues sur Bulle d’Encre :
Le Journal de Carmilla T1
Le Journal de Carmilla T2
Le Journal de Carmilla T3

Pour les fans, il reste encore quelques exemplaires du timbre réalisée par Laurel en vente sur notre boutique. Pour en savoir plus, c’est ici.

Jean-Paul Krassinsky
Jean-Paul Krassinsky est né en 1972 à Tegernsee (RFA). Après des études d’art à la Sorbonne et à l’école Estienne, il se lance dans l’illustration de jeu de rôle, ainsi que dans l’édition, où il réalise les couvertures de romans de Terry Pratchett et David Calvo – en parallèle, il devient story boarder pour la publicité. En 1996, il participe à la création du Lion Vert, un atelier de graphistes. Il est l’auteur chez Triskel des aventures de Mich et Moch, et livre régulièrement les strips de Canis Bellus, héros atypique, pour Casus Belli.
Jean-Paul Krassinsky a réalisé pour l’occasion une magnifique illustration représentant une femme papillon.

Chroniques parues sur Bulle d’Encre :
Les Cœurs boudinés T2
Les Cœurs boudinés T3
Le Singe qui aimait les fleurs
Toutoute première fois

Interviews pour Bulle d’Encre :
pour Toutoute première fois
pour Le Singe qui aimait les fleurs

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*