Accueil » L'ASSOCIATION » Espace Générosité » J-25 : Présentation d’Olivier Berlion et Philippe Tarral

J-25 : Présentation d’Olivier Berlion et Philippe Tarral


Olivier Berlion
Né à Lyon en 1969, Olivier Berlion dessine depuis qu’il sait tenir un crayon. Il collectionne les BD, s’abonne au journal de Spirou, crée un journal confidentiel avec son frère et son cousin (qui se vend à 20 exemplaires !) et rêve de devenir auteur de bande dessinée. Déterminé, il dessine tous les jours en rentrant de l’école, intègre après le bac l’École Emile Cohl en 1990, puis effectue un DEUG de Culture et de Communication à Lyon. En 1992, il rencontre Eric Corbeyran au festival d’Angoulême. De cette rencontre naît Le Cadet des Soupetard, une série qui raconte les tribulations d’un petit « poulbot » campagnard aux prises avec les joies et les difficultés de son quotidien d’enfant de 7 ans. Les aventures du duo se poursuivent avec la série Sales mioches puis, dans un nouveau registre, celui de la BD pour adultes, avec Lie-de-vin. Ce dernier ouvrage obtient de très nombreux prix et un grand succès, tant au niveau du public que de la profession. Désireux d’explorer de nouveaux horizons, il écrit le scénario d’Histoires d’en ville, une série qui propose un nouveau concept : chaque cycle d’histoires (2 ou 3 albums) s’inscrit dans un lieu permettant à chaque fois de donner vie à de multiples personnages confrontés à des intrigues policières au ton résolument réaliste, rythmé et incisif. Désormais, Olivier Berlion alterne ses collaborations avec Corbeyran, ses propres scénarii et l’élaboration de récits one-shot. Il reconnaît l’influence de Baru, Tardi, Prado, Cabane, Battaglia, Pellejero, Tillieux, Gabrion et bien d’autres encore pour son travail de dessinateur et Baru, Zentner, TBC, Azzarelo, Tronchet et Larcenet pour ce qui est du scénario.
Pour cette vente, Olivier Berlion a réalisé une illustration mettant en scène son célèbre personnage, le Cadet des Soupetard.

Chroniques parues sur Bulle d’Encre :
Tony Corso T1 T1
Tony Corso T3 T1
Tony Corso T4 T1
Tony Corso T5 T1
Garrigue T1 T5
Garrigue T2 T5

Philippe Tarral
Après avoir publié ses premières bandes dessinées dans le fanzine Bulles Dingues, Philippe Tarral sort un premier album aux éditions du Lombard, Le Crépuscule des Braves, sur un scénario de Frank Giroud. L’année suivante, en 1996, il succède à Michel Rouge sur la série de Patrick Cothias Les Héros Cavaliers. Après pas mal d’infographie sur une chaîne de télé entre 1999 et 2005, commence chez Glénat Casse-Pierre, adapté du roman de Jacques-René Martin.
Deux projets lui tiennent à cœur actuellement : Derborence, une adaptation du roman de C.A. Ramuz (grand romancier suisse, deux tomes dans la Pléiade) avec Frédéric Richaud, histoire se passant dans le Valais Suisse dans les année trente et Jean des Cévennes avec Armand Guérin, histoire se déroulant en Ardèche au début du XIXème siècle, basée sur des faits réels.

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*