Accueil » L'ASSOCIATION » Espace Générosité » J-12 : Présentation de Stéphane Bileau, Téhem et Florent Calvez

J-12 : Présentation de Stéphane Bileau, Téhem et Florent Calvez


Stéphane Bileau
Stéphane Bileau est né le 13 mars 1979 à Nice. Il est plongé, dès sa plus tendre enfance, dans le monde des bulles et pour cause, son papa est un féru de BD et possède une collection bien garnie. Du coup, il finit par lui transmettre cette passion et il n’en faut pas plus à Stéphane pour se mettre au dessin. A 8 ans, le voilà « meilleur dessinateur de sa classe » et, même s’il envisage de devenir vétérinaire, il s’imaginerait bien en dessinateur de BD. Finalement, les résultats scolaires ne suivant pas, il s’occupe d’illustrer les tables des salles de cours. Sa véritable décision de devenir dessinateur professionnel lui vient à 18 ans, lors de sa dernière année au lycée. L’été qui suivra est marqué par deux rencontres importantes, celle de Colin Wilson et de François Corteggianni. Ce dernier va lui faire faire ses toutes premières planches. Des conseils avisés qui vont lui permettre de progresser très rapidement. Il poursuit des études d’Art Plastique à Aix-en-Provence et après avoir passé son DEUG, il se rend à l’atelier Gottferdom avec ses premières planches de La Balade de Léon. Son aventure BD se poursuit chez Soleil avec la parution du tome 1 des Contes de Brocéliande et la série La Quête du Graal avec François Debois au scénario.
Découvrez le blog de Stéphane Bileau.

Téhem
Né dans la banlieue de Paris, Téhem vit à la Réunion à partir de l’âge de 5 ans. A 15 ans, il retourne en métropole pour suivre des études artistiques. Il devient professeur d’arts plastiques, enseigne en Zone d’Education Prioritaire avant de trouver un poste sur son île et de partir y enseigner le dessin. Parallèlement à sa carrière professorale, il dessine des bandes dessinées, collabore à la revue Le Cri du Margouillat et publie Tiburce aux éditions Le Centre du Monde, en deux tomes et en créole. Il rencontre le succès avec Malika Secouss, série d’albums de gags en une planche, offrant un tableau critique et humoristique mêlé de tendresse, très loin des clichés sur les jeunes et la banlieue. Il a sorti en 2001 chez Glénat le premier album de la série Zap Collège, prépubliée par le magazine Okapi. Et c’est la concrétisation au Festival d’Angoulême 2003 puisque Zap Collège obtient l’Alph-Art du Meilleur Album Jeunesse 9-12 ans ! Il se fait aussi coloriste le temps d’un album, contribuant à La Grippe coloniale. A partir de 2005, il remplace Baptizat dans la création des scénarios de Marie Frisson, série dessinée par Olivier Supiot.

Florent Calvez
Florent Calvez est né en septembre 1974 à Brest. Après avoir biberonné au franco-belge, il en prend plein les mirettes en découvrant les comics (Miller, Sienkiewicz, Bisley, Moore, McMahon) et les mangas (Otomo, Shirow, Miyazako). Après quelques trop longues années loin de la bd, il sort son premier album, U-29 (scénario de Rotomago) chez Akileos, rapidement suivi par les trois tomes de Nelson Lobster (scénario de Corbeyran), aux éditions Delcourt. En 2008, c’est seul aux manettes qu’il adapte le feuilleton de Lovecraft, Reanimator. C’est encore en solo qu’il travaille sur Sacco & Vanzetti pour la collection Mirages. Conjointement, il travaille avec Duval, Pecau et Blanchard pour un projet Série B…

Tags : , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*