Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Lanfeust Odyssey T1 (Arleston, Tarquin, Besson) – Soleil – 13,50€

Lanfeust Odyssey T1 (Arleston, Tarquin, Besson) – Soleil – 13,50€

Parution : 11/2009

Lanfeust est revenu des étoiles après 16 ans d’absence où il n’a pas pris une ride. Il ramène avec lui uniquement le troll Hébus, Cixi, son fils et Swiip sont restés dans l’espace. Son arrivée est très remarquée à Eckmül et attire l’attention d’un des Vénérables, un personnage ambitieux et intriguant. A des lieux de là, dans les Baronnies, Cian et Or-Azur ont bien vécu pendant les 16 années d’absence de Lanfeust. Ils ont trois enfants, une Cixi (oui, oui, comme sa tante, même caractère, même physique, même tenue), un chevalier Or-Azur bis et un jeune homme plus posé, Nicolède (comme son grand-père). D’ailleurs, le Nicolède d’origine est toujours là mais il n’est plus tout jeune. Il a réformé l’université d’Eckmül en l’ouvrant aux filles et se trouve dans les Baronnies pour résoudre un mystère : le château d’Or-Azur est menacé par d’étranges tremblements de terre.
Comme pour le premier tome de Lanfeust des Etoiles, cet album risque d’en décevoir plus d’un. Déjà, concernant les personnages : la Cixi d’origine qui quittait l’aventure laissait entrevoir de nouveaux choix scénaristiques mais finalement sa nièce n’est ni plus ni moins qu’un clone d’elle, Lanfeust, malgré ses aventures spatiales, ne reste pas moins qu’un plouc, Hébus reste fidèle à lui-même et sera une nouvelle fois enchanté… Certains changements vont aussi déplaire, les puristes préféreront les couleurs de Guth à celles parfois trop informatiques de Besson, Tarquin adopte un style beaucoup plus cartoon sur ses personnages et Arleston ne nous livre plus les dialogues savoureux du premier cycle, plein d’humour, ni ces scènes un peu gore, parfois osées. Lanfeust Odyssey vise donc un lectorat plus jeune (ou plus pudibond afin d’aller sur le marché US) que ceux qui ont suivi le héros d’origine. En tout cas, c’est ce que ce premier tome laisse supposer. L’histoire reste cependant bien menée mais espérons que le prochain volume, qui terminera le récit, apportera réellement du neuf.
Une petite déception que ce nouveau Lanfeust, Lanfeust de Troy reste donc pour le moment la référence.

Anthony Roux

8.1 Bouton Commandez 100-30

Cliquez sur « En savoir plus » pour découvrir les premières pages de l’album

LANFEUST Odyssey, T1 : L'énigme Or-Azur de Didier Tarquin, Christophe Arleston, éditions Soleil

Présenté par digiBiDi, la BD à la demande – Location de bande dessinée, comics, manga, roman graphique online

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*