Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Gil St-André T8 (Kraehn, Vallée, Jambers) – Glénat – 11,50€

Gil St-André T8 (Kraehn, Vallée, Jambers) – Glénat – 11,50€

Parution : 05/2006

Gil a réussi à trouver de l’aide en Algérie, grâce à ses nombreux contacts professionnels. Tej, dont les parents ont été tué par les Islamistes, lui apporte son concours. Ensemble, ils vont découvrir que Djida est retenue captive par des combattants extrémistes dont le chef est un Imam puissant. Malgré de nombreuses morts inutiles, la fin sera heureuse pour les deux sœurs, indemnes et en sécurité. Gil, lui, reçoit un appel qui le bouleverse et qui concerne sa femme. Il apprend ainsi que les jumelles ont inversé leur place et que c’est Sylvia qui s’est rendue aux proxénètes belges. D’une part parce qu’elle est condamnée, d’autre part parce qu’elle sent que Gil en aime une autre…
Le cycle se conclut sur une note tragique comme on pouvait le craindre. Les auteurs n’ont jamais souhaité offrir de fin heureuse à leurs personnages, qui en ont bien bavé depuis le tout début de la série. Rien n’est épargné à Gil et peu d’espoir lui reste. Il souffre mais le lecteur, sadique, apprécie. Car rien ne vaut un héros plein de failles et loin d’être parfait. C’est ce qui fait la force de la série et ne doit jamais changer. De ce point de vue, l’enquête autour de Sylvia et Viviane est bien plus réaliste et poignante que le périple en Algérie, un peu caricatural et moins original que la plongée dans les bas-fonds de la prostitution à Bruxelles.
La fin est bien meilleure et laisse présager de nouveaux drames dans la vie d’un héros comme la BD en a vu trop rarement !

Arnaud Gueury

Chronique du Tome 7



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*