Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » On me l’a enlevée (Lambour, Springer) – Vents d’Ouest – 13€

On me l’a enlevée (Lambour, Springer) – Vents d’Ouest – 13€

Parution : 01/2010
Mélanie, mère célibataire, voit son bébé Lola enlevé en pleine fête foraine. L’alerte enlèvement est immédiatement lancée afin de retrouver Lola. Les rumeurs et autres commérages vont bon train dans le quartier où habite Mélanie, chacun livre son propre commentaire sur la situation. Les heures défilent et toujours pas de bébé. Et si l’arrivée récente dans le voisinage d’un homme dont nul ne sait rien n’était pas étrangère à la disparition de la petite ?
Après avoir collaboré sur La Rebouteuse, le duo Lambour/Springer remet ça avec un nouveau one-shot fort en émotion. Les deux auteurs ont réussi à créer une intrigue et une palette de personnages telles que l’on est happé par ce récit, on découvre les problèmes de chacun au fur et à mesure, les éléments s’emboitent les uns aux autres jusqu’à nous livrer le dénouement final. Et s’il arrivait une telle situation dans votre quartier, comment la vivriez-vous ? C’est cet aspect du comportement humain que Séverine Lambour a souhaité mettre en avant dans cet album et c’est très réussi. Benoît Springer, qui est fidèle à son trait simple et efficace, prouve une nouvelle fois son attachement aux récits emplis d’émotions.
Un magnifique album pour lequel on ne notera qu’un défaut, sa lecture est malheureusement un peu trop rapide.
Nicolas Vadeau

8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*