Accueil » Univers Manga » Chroniques Manga » Saint Seiya : The Lost Canvas T11 (Kurumada, Teshirogi) – Kurokawa – 6,50€

Saint Seiya : The Lost Canvas T11 (Kurumada, Teshirogi) – Kurokawa – 6,50€

Parution : 04/2010

Par son sacrifice, El Cid, Chevalier du Capricorne, a permis la destruction d’un des champs de force protégeant l’entrée du palais d’Hadès. Il n’en reste plus qu’un à éliminer pour que les troupes d’Athéna investissent les lieux. Se faisant passer pour son frère défunt, Hakurei lance un appel à la mobilisation et téléporte les chevaliers en Italie, où il jure de vaincre Hypnos pour tenir la promesse faite à l’issue de la précédente Guerre Sainte. C’est d’ailleurs seul qu’il pénètre le palais pour détruire le dernier champ de force. Après avoir battu quelques gardes, il doit faire face au Dieu du sommeil en personne…
Après un tome décevant par la répétition des actions et un dessin confus, la qualité est de retour. Le scénario s’améliore lui aussi et permet d’assister à autre chose qu’un énième duel entre chevalier d’or et spectre. Le personnage de Hakurei, tout comme celui de son jumeau Sage, bénéficie d’une belle écriture. Son charisme profite à la série et fait oublier l’absence du héros principal qu’on ne retrouve qu’en toute fin de volume. Si la mobilisation de toute l’armée d’Athéna laissait entrevoir une issue à la guerre, une dernière pirouette relance le conflit et ouvre une parenthèse mystérieuse.
Après un léger creux, le manga repart au combat !
Arnaud Gueury

Chronique du Tome 10



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*