Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Le Saigneur de Tiffauges (Corbeyran, Horne, Césano) – Soleil – 12,90€

Le Saigneur de Tiffauges (Corbeyran, Horne, Césano) – Soleil – 12,90€

Parution : 02/2010

A quelques kilomètres de Tiffauges, en Vendée, Rémi, un jeune garçon, disparait lors d’une pause pique-nique avec ses parents et sa sœur. Un an plus tard, jour pour jour, un autre enfant disparait mystérieusement lors d’une visite au château. L’inspecteur Gilles Deray voit immédiatement un lien entre les deux affaires. Il se souvient surtout qu’il n’avait retrouvé que quelques morceaux de Rémi dans une urne et craint la même macabre découverte. Obsédé par la légende de Barbe-Bleue, l’ancien seigneur des lieux, ses rêves le mènent sur sa trace sanglante et toutes les jeunes victimes qui ont fait de lui un tueur épouvantable. L’histoire se répète-t-elle ? Tout semble le faire croire quand un témoin dit avoir vu une vieille femme en noir. Comme la sœur de Rémi un an avant…
En se retrouvant après avoir collaboré sur la série Le Maître du Jeu, Corbeyran et Horne évoque la sombre et tragique histoire de Gilles de Retz, un fameux compagnon de Jeanne d’Arc qui finira exécuté pour débauche et meurtre. Des dizaines de jeunes garçons auraient été ses victimes, et certains affirment que le personnage servit de modèle pour le terrible Barbe-Bleue. Derrière ce fait historique, les auteurs brodent un récit assez ambigu, dont on ne comprend pas forcément tous les détails. L’homonymie des « héros », la vieille dame, tout se mélange et rien n’est clair. Les lecteurs pourront ainsi se faire leur propre idée mais un peu plus d’explications n’auraient pas été de trop… D’autant que le dessin est magnifique et sert parfaitement le récit, avec des tons sombres parfaitement adaptés.
Un one-shot très hermétique, à réserver à ceux qui aiment se torturer l’esprit sur toutes les hypothèses possibles !

Arnaud Gueury

8.1 Bouton Commandez 100-30

Cliquez ci-dessous pour découvrir les premières pages de l’album

Tags : ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*