Accueil » Univers Manga » Chroniques Manga » Saint Seiya : The Lost Canvas T12 (Kurumada, Teshirogi) – Kurokawa – 6,50€

Saint Seiya : The Lost Canvas T12 (Kurumada, Teshirogi) – Kurokawa – 6,50€

Parution : 06/2010

Dôkô, avant de donner sa vie pour le sauver, a conseillé à Tenma de partir sur l’île de Kanon, où un « démon » devrait pouvoir lui faire acquérir une puissance sans limites… Pendant ce temps, alors qu’Hadès a totalement achevé sa résurrection et a transporté son palais sur le Lost Canvas, Athéna a fait convoquer Dégel, Chevalier d’or du Verseau. Celle-ci souhaite lui confier une mission de la plus haute importance, qui pourrait faire basculer la Guerre dans le bon camp : il devra aller à Bluegrad, le lieu de sa jeunesse, où il aura pour tâche de convaincre l’esprit de Poséidon de s’allier à elle pour vaincre Hadès. Même si tout cela relève quasiment de l’impossible, étant donné les relations entre les deux divinités, c’est la seule chance d’atteindre leur ennemi. Mais Pandore est elle aussi partie à sa rencontre afin d’éviter une telle alliance…
Faire intervenir Poséidon dans le récit est totalement surprenant, même si on se dit a posteriori qu’il était indispensable qu’il intervienne à un moment ou à un autre ! Cette perspective emballante donne une nouvelle impulsion à la série, qui ne manque décidément pas de très bonnes idées. Car en dehors de cette quête qui permet de mettre en lumière un nouveau chevalier d’or, avec Kardia du Scorpion – un combattant différent des autres puisqu’il n’est guidé que par l’envie de trouver un adversaire à sa mesure, plus que par celle de servir Athéna -, le passage de Tenma sur Kanon est assez mystérieux. Le démon en question ne dévoile rien de sa réelle identité, si ce n’est quelques indices qui restent minces. Espérons qu’on puisse le recroiser par la suite pour en savoir plus.
Avec l’apparition de Rhadamanthe, l’un des spectres les plus emblématiques, ce volume frôle le parfait !
Arnaud Gueury

Chronique du Tome 11



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*