Accueil » Univers Graphiques » Interview Graphiques » Rencontre avec les Frères Chiens et Zaffiro – Auteurs de Paco

Rencontre avec les Frères Chiens et Zaffiro – Auteurs de Paco

« Carnet de bord dou capitano. Premier jour : La mer est muy buena. Nous naviguons sans soucis et les amigos sont de souper moussaillons.
Deuxième jour : Les calamaris nous attaquent ! Pas le temps de leur offrir des gâteaux secs et déjà ils nous abordent… Terriblé… Mais yé pu faire la recette secrète des « Calamari Fuego » pour le dîner !
Cinquième jour : La mer, c’est oune jacuzzi ! Yé crains dé ne pas sortir de cet inferno…
Septième jour : La Boca du Diabolo… Yé n’ai yamais vu oune brouillard aussi épais que dou chili de toute ma vie…
Treizième jour : TERRE ! »

Paco, c’est un album à part autant qu’un personnage atypique et attachant, rigolo et décalé. Retour sur cette bande dessinée qui faire rire avec l’accent mexicano, une rencontre croisée entre les trois auteurs : Les Frères Chiens (Lenny & Douglas) au scénario et Zaffiro au crayon.

Chronique de l’album

Retrouvez des croquis en fin d’interview.

Bulle d’Encre : Deux scénaristes pour un album, c’est plutôt rare dans le milieu de la bande dessinée. Qu’est-ce qui vous a amené à travailler ensemble ?
Lenny : On a quatre mains mais une tête.
Douglas : On se connait et on écrit ensemble depuis plusieurs années. C’est notre amitié et notre passion commune pour les Mexicains qui nous a réunis pour ce projet.

BDE : Comment faites-vous pour créer le scénario à deux ? Chacun travaille sur une planche et passe à son voisin ou, plus sérieusement, vous faites des séances de travail collective ?
Lenny : On fait des séances ensemble. On raconte des blagues et des bêtises, et puis quand on trouve un filon, on l’écrit.
Douglas: Voilà, on essaie de se faire marrer, de se surprendre. On mime les scènes (ça c’est surtout mon truc) et, quand on sent que l’autre accroche, on développe à deux. Ça part tout seul et très vite après. On fait ensuite un gros travail de sélection, surtout pour cet album où on voulait vraiment 4 histoires courtes de 20 pages et une de 30. Il fallait optimiser chaque case.

BDE : Paco, un bonhomme multi-casquette qui retraverse des classiques ciné, l’idée est arrivée au travers d’un verre de margarita ? Comment avez-vous choisi les différentes parodies de héros ?
L & D : Il fallait des situations où Paco paraisse plausible, mais aussi terriblement inadapté. Zaffiro nous a aussi aidé pour aiguiller nos récits.
Zaffiro : Si, c’est vrai !

BDE : Y a-t-il d’autres parodies que vous auriez aimé ajouter ? Un second tome peut-être ?
L & D : Il y a encore mille parodies qu’on aimerait traiter. Et certaines qu’on a même déjà écrites, ou presque (Paco directeur d’une grosse banque par exemple.). On va essayer de poursuivre cette grande aventure humaine. Parce que la BD, c’est avant tout des hommes.
Z : C’est une aventure qu’on a vécue à fond, on espère réaliser encore mille tomes, nom d’un moutchatcho !

BDE : Zaffiro, tu développes des styles de dessins très différents (tu ne pourras pas le cacher, on en voit un joli panel sur ton blog ), pourquoi n’avoir pas utilisé, par exemple, un design plus arrondi, plus « jeunesse » pour Paco ?
Z : Mon blog est plus un laboratoire qu’autre chose. Pour Paco, j’ai laissé venir les choses sans me poser trop de questions. Je travaille comme cela : je crayonne beaucoup, même les choses qui n’ont rien à voir avec le sujet. Des trucs et bidules en ressortent et pif paf pouf ! Paco est né tel que vous le connaissez !

BDE : Un cadrage très aéré, de grandes cases, qu’est-ce qui vous a tourné vers ce choix de mise en page ?
Z : Quand les Frères Chiens m’ont contacté pour ce projet, ils avaient déjà en tête l’idée de cases plus légères, plus aérées. On s’est vite compris. J’ai tenté de jouer avec ça. La complication était que tout soit lisible et fluide sans encadrement. Cette mise en page est vite devenu celle de l’album. Et puis… Paco, il est claustrophobe !

BDE : Zaffiro, finalement, les Frères Chiens, ils mordent ?
Z : Oui ! Parce qu’ils n’ont pas assez d’os à se mettre sous les crocs (m’ont-ils dit…)! Le secret pour les calmer, c’est le chili con carne !

BDE : De nouveaux projets à l’horizon ? Ensemble ou chacun de votre côté…
L & D : Comme on disait, on pense déjà au prochain Paco !
Z : ARRIBAAA !!

BDE : Gracias por ces revelaciones !

Propos recueillis par Anna Sam

Interview réalisée le 31 juillet 2011.

© Editions Manolosanctis/Les Frères Chiens/Zaffiro
Toutes les images sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être utilisées sans leur accord.

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*