Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Lolita HR T1 (Rieu, Rodriguez) – Eidola – 13,50€

Lolita HR T1 (Rieu, Rodriguez) – Eidola – 13,50€

Parution : 06/2011

Le Marabout est une maladie qui fait rage depuis des lustres. Des sanatoriums sont créés un peu partout pour accueillir et surtout parquer les parias afin d’éviter la contamination de la population saine. Mais les gens commencent à gronder et le règne de Néponine subit la critique au quotidien. Pourtant tout est mis en œuvre pour trouver le vaccin qui guérira et protègera tout le monde du Marabout. Lolita HR, star de rock, donne un peu de rêve à tous ceux des ghettos avec sa musique. Elle prend position et n’hésite pas à critiquer les décisions de Néponine. Elle peut se le permettre car elle est de loin la préférée de la population. Très loin devant les robots stars que le gouvernement essaye d’imposer dans cette société totalitaire. Parmi les fans de la chanteuse, il y a Medhi, atteint comme beaucoup par la maladie et qui rêve d’épouser la star. Mais faut-il se méfier des apparences ? Tout n’est pas si simple.
Déjà publié en 2007 et réédité en 2008 aux éditions des Humanoïdes Associés sous le titre a.doll.a, Lolita HR revient sur le devant de la scène avec les éditions Eidola. C’est une très bonne initiative car le scénario proposé par Delphine Rieu (Les Gotozis) est de très bonne qualité. La mise en place de l’univers et des protagonistes est bien rythmée. Les révélations sont livrées avec parcimonie et nous emportent d’un bout à l’autre de ce premier opus sans que l’on s’en aperçoive. Outre ses talents de coloriste, l’auteure fait preuve d’une grande maîtrise de la narration. Dans ce manga à la française, Javier Rodriguez (Wake up), au dessin, tire bien son épingle du jeu. Son trait très énergique colle bien à cet univers qui, quelque part, fait froid dans le dos. Pour l’occasion, le dessinateur a réalisé une nouvelle couverture qui est très réussie. Petit plus, les éditions Eidola ont même réalisé un clip pour la chanson de la rock star : Human Resistance .
Un retour sous les projecteurs très rock’n’roll pour Lolita HR avec une édition de qualité.

Stéphane Girardot



8.1 Bouton Commandez 100-30

Précédente édition :

a.doll.a T1 (Rieu, Rodriguez) – Les Humanoïdes Associés – 12,90€

Parution : 11/2008

Un futur plus ou moins proche : un virus nommé le Marabout, hautement transmissible, fait des ravages sur la planète. Pour préserver la population saine, les gens contaminés sont retranchés dans des camps appelés sanatorium. Le gouvernement leur promet de tout mettre en œuvre pour trouver un remède à cette maladie mortelle. Medhi vit dans un de ces ghettos entourés de personnes atteintes à des degrés plus ou moins forts. On découvre un lieu où seule la survie compte. À côté de cela, le pays semble écrasé par un pouvoir politique extrêmement fort où la liberté individuelle est remplacée par une obéissance totale. Les stars musicales, robots ultra perfectionnés, suivent un code rigoureux. Lolita est à contre-courant total de ce totalitarisme : c’est une rock-star sulfureuse. La jeune fille prend en porte à faux tout ce qui est établi par le pouvoir. De son ghetto, Medhi tombe amoureux de cette icône. Oui mais comment s’échapper de cette prison où les fugitifs sont abattus sans sommation ? Un remède contre le Marabout sera-t-il trouvé ? Comment une adolescente comme Lolita peut s’opposer aussi ouvertement ?
Un premier tome de 174 pages en noir et blanc, au dessin particulièrement vif et où l’accent est largement mis sur les personnages, le décor étant souvent anecdotique. On a un peu l’impression de lire un manga en grand format et passé l’adaptation des premières pages, on se laisse porter par l’action et on tourne les pages avec l’envie d’en savoir plus sur ce qui se passe.
Une bonne surprise.

Anna Sam



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*