Accueil » Univers Graphiques » Chroniques Graphiques » Pour en finir avec novembre (Lemay, St-Georges) – Les 400 Coups – 14,50€

Pour en finir avec novembre (Lemay, St-Georges) – Les 400 Coups – 14,50€

Parution : 11/2010

En octobre 1970, au Québec, le mouvement souverainiste se radicalise par l’intermédiaire du Front de Libération du Québec. Plusieurs cellules de ce mouvement radical posent des gestes durs, dont l’enlèvement de l’attaché commercial de Grande-Bretagne de l’époque, Richard Cross, et de celui du ministre provincial du travail, Pierre Laporte. Suite à ces actes, le gouvernement fédéral met en place la Loi sur les mesures de guerre. Cette période, connue actuellement sous le nom de Crise d’Octobre, culmine avec le décès de Pierre Laporte, retrouvé dans le coffre d’une voiture. C’est autour de ces événements, qui ont laissé une trace importante dans l’imaginaire collectif du Québec, que se situe l’intrigue de cet ouvrage. Sylvain Lemay, au scénario, et André St-Georges, au scénario et au dessin, signent ici un ouvrage très bien réalisé, ni dogmatique ni donneur de leçon d’Histoire.
L’histoire se base sur quatre amis, souverainistes dans l’âme, qui décident à leur tour d’agir pour leur cause en suivant l’exemple des actions radicales du Front de Libération du Québec. Bien sur, l’histoire tourne mal et, plusieurs années plus tard, ces mêmes personnes vivent avec les conséquences de leurs actes, et y réagissent de façons bien différentes. Dessiné avec un noir et blanc très efficace, et des sauts dans le temps très intelligemment employés, cette histoire se dévore comme un roman jusqu’à une conclusion surprenante. Jamais lourd, cet ouvrage explore l’évolution psychologique des personnages sur 25 ans, et comment chacun gère ses propres remords. Le tout est très bien rendu et l’histoire est convaincante, sans jamais être lourde pour le lecteur, qui se laisse embarquer dans la trame tissée par les auteurs. Il n’est pas besoin de connaitre l’histoire du Québec pour lire ce livre, mais il est probable que le lecteur curieux souhaite en savoir un peu plus en arrivant à la fin du livre.
Une bande dessinée dans le Québec contemporain, à la fois pour amateurs d’histoires et d’Histoire.

Eric Lamiot

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*