Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Le Bel Âge T1 (Merwan, Trystram) – Dargaud – 14,99 €

Le Bel Âge T1 (Merwan, Trystram) – Dargaud – 14,99 €

Parution : 01/2012

Violette se sépare de son amoureux pour revenir chez ses parents et faire face à leur incompréhension. Hélène se débat avec ses études supérieures et son directeur de thèse, quand Lila franchit, elle, la ligne jaune avec sa colocataire. Trois jeunes femmes qui voient s’éloigner l’adolescence et se profiler la réalité du monde des adultes, ses incertitudes et ses responsabilités.
Merwan, auteur du martial et introspectif Fausse Garde chez Glénat et scénariste du plus récent Pistouvi, conduit ses lecteurs vers une entame de triptyque organisé autour de trois personnages féminins. Il tisse un récit choral, où s’entrecroisent les histoires de ces héroïnes modernes, confrontées à des problèmes aussi existentiels que quotidiens, bien loin d’une vie rêvée angélique. Ces tranches de vie auraient pu passer pour anecdotiques sous la plume d’un autre. Merwan dessine de son trait précis et délié trois portraits en mouvement, où il s’attache à étudier au plus près de ses personnages leurs expressions et gestes avec un tel sens du découpage qu’on en viendrait à les entendre respirer. La veine réaliste de l’album se trouve d’ailleurs encore approfondie par les remarquables couleurs de Romain Trystram, qui accroit la fluidité de l’histoire par des variations chromatiques très pertinentes. Naturellement, on ne se risquera pas à éventer la fin de ce premier opus qui introduit une trilogie : la frustration que la chute suscite n’est finalement que le prix à payer après la lecture de cette vraie belle réussite dont on attend au plus vite la suite.
Une très belle ouverture pour une partition subtile à trois voix féminines.

Damian Leverd



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags :

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*