Accueil » Univers Graphiques » Chroniques Graphiques » Les Larmes d’Ezéchiel (Lehmann) – Actes Sud – 16,50€

Les Larmes d’Ezéchiel (Lehmann) – Actes Sud – 16,50€

Parution : 08/2009

Bette Lord, la trentaine, est une artiste-peintre. Comme elle ne vit pas de son art, elle est également barmaid. Alors que tout va plutôt bien pour elle, la mort de son oncle François va venir bousculer son quotidien. Après l’incinération de ce dernier, elle fait un tour avec sa sœur Sophie et son ami Michel, dans la maison familiale abandonnée. Elle récupère alors son journal intime qu’elle avait caché quelques années auparavant. Parallèlement à cela, Bette découvre un documentaire sur un auteur de bande dessinée assez singulier : Adholfi Gaillac. Singulier car son œuvre, Les Larmes d’Ezéchiel, est entièrement gravée sur du lino. L’œuvre de toute une vie sur laquelle il a travaillé durant 8 ans.
Matthias Lehmann est un maître de la carte à gratter. Après L’Étouffeur de la RN 115, entièrement réalisé avec cette technique, l’auteur est revenu à quelque chose de plus simple mais toujours aussi underground. En effet, Les Larmes d’Ezéchiel interpelle autant par le dessin que par l’histoire racontée. Un trait maitrisé qui évolue dans un univers noir et blanc à la mise en page complètement déstructurée mais à la fois très logique. Il s’en dégage une impression glauque et bizarre qui nous entraine de bout en bout de l’album tant le récit est prenant. Une sorte de parallèle décalé entre deux journaux intimes qui nous amène vers une recoupement assez inattendu.
Une œuvre étonnante par l’un des auteurs participant à l’exposition Cubdés de BD Aix 2012.

Stéphane Girardot



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*