Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Garulfo T6 (Ayroles, Maïorana, Leprévost) – Delcourt – 13,95€

Garulfo T6 (Ayroles, Maïorana, Leprévost) – Delcourt – 13,95€

Parution : 06/2002

La tension est à son comble. Garulfo et le Prince Romuald sont en lice pour un combat au dernier sang face au Chevalier Noir. Ont-ils une chance de sortir vivant de cet affrontement avec ce terrible guerrier ? Pendant ce temps, la Princesse Héphylie, alertée par le lutin, s’enfuit pour essayer de venir en aide à l’ogre que tous les chevaliers veulent mettre hors d’état de nuire. Arrivera-t-elle à temps pour arrêter le massacre et ainsi sauver son ami l’ogre ? Le charme sera-t-il enfin rompu de manière à ce que le Prince Romuald puisse redevenir un homme et enfin épouser la belle Princesse ? A l’inverse de cela, Garulfo retrouvera-t-il sa condition batracienne pour revoir sa dulcinée de rainette ainsi que sa mare ? Toutes les réponses sont dans ce dernier et ultime grimoire. Vous saurez par la même si l’amour est plus fort que tout.
Et oui, cette magnifique série prend fin. Prince, Princesse, ogre, sorcière, dragon, lutin, fées et surtout grenouille tirent leur révérence de fort belle manière ! Alain Ayroles trouve encore le moyen de nous surprendre et de nous faire rire à gorge déployée en rajoutant quelques éléments qu’il n’avait pas encore exploités et le résultat est truculent. Il est clair qu’après Garulfo, nous ne lirons plus les contes de fées à nos enfants de la même manière. Si Alain Ayroles est le maitre d’œuvre de ce feu d’artifice, Bruno Maïorana en est l’artificier. Le dessinateur a su, tout au long de la série, définir une charte graphique de très grande qualité avec une expressivité des personnages haute en couleur. Un travail minutieux que Thierry Leprévost a mis en exergue de manière éclatante avec une colorisation toujours bien sentie.
Garulfo est un incontournable, un indispensable de la culture BD ! Point n’est besoin d’en rajouter !

Stéphane Girardot

Chronique du Tome 5



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*