Accueil » Univers Comics » Chroniques Comics » Les Seigneurs de Bagdad (Vaughan, Henrichon) – Urban Comics – 15€

Les Seigneurs de Bagdad (Vaughan, Henrichon) – Urban Comics – 15€

Parution : 04/2012

Au cœur du zoo de Bagdad, les animaux réfléchissent à leur avenir. Les oiseaux ont annoncé l’effondrement du ciel et certains attendent leur liberté. D’autres, telle la lionne Noor, ne veulent pas attendre un miracle pour retrouver leur liberté. Mais les plans d’évasion nécessitent une coopération entre espèces et la confiance ne règne pas. Alors que les discussions sont au point mort, des explosions retentissent. Une fois la fumée dissipée, Noor et les siens constatent la disparition des murs qui les séparaient du dehors. La vieille Zill pense qu’il vaut mieux rester dans l’enceinte, tandis que les autres lions veulent tenter leur chance. Aucun ne sait ce qui les attend…
Chef d’œuvre reçu comme un des meilleurs albums parus ces dernières années, Pride of Baghdad revient dans une nouvelle édition et sous un nouveau titre. Cette histoire universelle, basée sur un fait réel – l’évasion des lions du zoo de Bagdad lors de l’attaque américaine en 2003 – peut se lire et se relire, tant elle recèle de niveaux de lecture. Parabole de la situation actuelle des Irakiens, libérés puis aussitôt passés sous la coupe des Américains, l’aventure des animaux est tout à tour touchante, intrigante, mystérieuse et révoltante. Brian K. Vaughan a été inspiré comme jamais pour cet album puissant et évocateur, qui reste en mémoire longtemps après l’avoir refermé. D’une force poétique rarement vue dans un comics, le récit et le dessin marquent les esprits. Car Niko Henrichon magnifie le scénario par son graphisme clair et des couleurs lumineuses. Éblouissant dans chaque scène, le dessinateur canadien contribue de manière parfaite à cet ouvrage indispensable.
Au-delà des mots, une œuvre bouleversante qui démontre l’absurdité de la guerre à travers des animaux plus humains que leurs gardiens.

Arnaud Gueury



8.1 Bouton Commandez 100-30

Précédente édition :

Pride of Baghdad (Vaughan, Henrichon) – Panini Comics – 18€

Parution : 11/2006

Dans un zoo de Bagdad, un oiseau annonce le ciel en train de tomber, tandis que des avions de chasse survolent la zone. Cependant, Noor la lionne s’entretient avec une antilope pour organiser une évasion du zoo. Mais le complot est inutile, les bombardements feront bientôt tomber les murs séparant les animaux de la liberté. Alors ici se pose la question : seront-ils plus libres dans le zoo ou hors du zoo ?
Dès les premières pages, on est tout de suite immergés et impliqués, les couleurs chaudes et ensoleillées nous font presque sentir le soleil sur notre visage, les passages des avions et les bombardements se font presque entendre autour de nous. Les dessins réalistes, autant des personnages que des paysages de Bagdad, nous rappellent la véracité de cette histoire de lions échappés du zoo, dont le destin est directement comparé à celui du peuple irakien. Mais au-delà de nous embarquer dans l’atmosphère de la guerre en Irak, Brian K. Vaughan nous implique, nous pousse à réfléchir. Car on ne peut rester simple spectateur à ce que vivent nos héros, on est forcés de se poser la question la plus importante à propos cette guerre : la liberté, mais à quel prix ? Et face aux choix qui seront faits, en aurions-nous fait de même à leur place (si même le choix était donné) ?
Pride of Baghdad est une œuvre poétique et philosophique dont on ne se détache pas juste en fermant les pages.

Rudy Tam

8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*