Accueil » Univers Comics » Chroniques Comics » Astonishing X-Men : Xénogenèse (Ellis, Andrews, D’Armata) – Panini Comics – 13,20€

Astonishing X-Men : Xénogenèse (Ellis, Andrews, D’Armata) – Panini Comics – 13,20€

Parution : 10/2011

Lorsque T’Challa, ancien souverain du Wakanda, prend contact avec son épouse, la célèbre Tornade des X-Men, il s’agit surtout d’un relais d’information et d’une demande de soutien. Dans un état africain, de nombreux bébés mutants ont fait leur apparition, créant panique et destruction autour d’eux. Sans aide internationale, les habitants sont livrés à eux-mêmes. Tout autant pour les aider que pour résoudre un mystère – les pouvoirs mutants n’apparaissant généralement qu’à l’adolescence – Cyclope et les siens décident de partir pour le continent noir. Bien reçus par des médecins débordés par l’ampleur du phénomène, ils doivent vite affronter les autorités locales, désireuses de se débarrasser du problème par le moyen le plus radical…
Lancée parallèlement à la série-mère dont les numéros sortaient avec beaucoup d’irrégularité et de retard, cette mini-série permet aux auteurs de se faire plaisir avec des personnages ultra-classiques. Dans ce recueil de cinq épisodes, Warren Ellis va toutefois moins loin que dans ses séries indépendantes où il a toute liberté, mais il n’oublie pas de placer quelques vérités grinçantes autour de l’Afrique et des bien-pensants. Malgré cela, c’est bien le graphisme de Kaare Andrews qui fait parler de lui. L’artiste canadien a de nombreux détracteurs qui lui reprochent un style exagéré et trop peu académique, mais on ne peut que souligner la liberté que lui a laissé Marvel sur ce titre. L’éditeur américain impose parfois trop de contraintes – graphiques notamment – pour qu’on ne puisse pas apprécier de voir l’œuvre originale et personnelle d’un dessinateur talentueux. Bien sûr, la morphologie des personnages n’est pas toujours réaliste, mais que dire des courbes affolantes d’Emma Frost ?
Une mini-série divertissante, graphiquement unique et plus pertinente qu’il n’y parait en première lecture.

Arnaud Gueury



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*