Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Jour J T9 (Duval & Pécau, Kovačević, Thorn) – Delcourt – 14,30€

Jour J T9 (Duval & Pécau, Kovačević, Thorn) – Delcourt – 14,30€

Parution : 06/2012

Le monde se remet à peine de la guerre nucléaire qui a suivi la crise de Cuba en 1962. Les dirigeants soviétiques ont attaqué les premiers, détruisant des villes comme Washington et faisant littéralement exploser le concept d’états unis. Mais surement mal renseignée sur le nombre de missiles américains existants, totalement anéantie par la riposte, l’URSS appartient au passé et personne ne sait si il y a des survivants. Cinq ans plus tard, la France et la Grande-Bretagne, seules puissances nucléaires restantes et donc dominatrices, sont appelés par Henry Kissinger, le président des ex-USA, pour empêcher une invasion mexicaine qui pourrait leur rendre le Texas. Et quelques ogives encore utilisables…
A un rythme impressionnant, Fred Duval et Jean-Pierre Pécau poursuivent leur série uchronique. Si la qualité des albums est variable, ceux-ci sont quand même la plupart du temps très convaincants et même parfois excellents. Cette fois, les scénaristes reviennent sur un épisode-clé de notre histoire contemporaine mondiale, à travers la crise des missiles de Cuba. Que se serait-il passé si la guerre avait été enclenchée, même par erreur, même par un petit capitaine de sous-marin ? Les auteurs apportent leur vision de cet événement apocalyptique. Leur recette – raconter un développement uchronique de l’Histoire à travers un court récit impliquant seulement quelques personnages dans cet univers parallèle – permet de débarquer avec le héros dans une Amérique exsangue, dévastée et pourtant crédible. Le gouvernement dépassé, les milices prennent le pouvoir dans plusieurs états, soutenus par un personnage réel dont on gardera l’anonymat pour préserver la surprise – et elle est grande ! Au dessin, Bojan Kovačević (Arctica) met son talent à l’œuvre dans les paysages ravagés et les étendues sauvages, même si son trait épais ne permet pas toujours de reconnaitre les visages du premier coup d’œil.
Encore un tome passionnant, mené de main de maitre par deux scénaristes à l’imagination débordante ! Heureusement que tout ne soit que de la fiction…

Arnaud Gueury



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*