Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Un peu de bois et d’acier (Chabouté) – Vents d’Ouest – 30€

Un peu de bois et d’acier (Chabouté) – Vents d’Ouest – 30€

Parution : 09/2012

Un peu de bois et d’acier raconte l’histoire d’un banc. Ce dernier connaît la routine, suit le quotidien de chaque passant, voit le temps défiler, accueille les saisons comme les gens et leurs émotions et vieillit avec ses occupants. Chaque jour il voit de nouveaux visages, sans oublier les habitués de tous âges, de tout milieu social, et de toutes cultures confondues. Sur ce banc, on rit, on mange, on s’endort, on chante, on lit, on est heureux, on cherche du réconfort ou un refuge. Il vit avec ces personnes. On y laisse des souvenirs futiles et inoubliables. C’est assez fou la vie d’un banc en fait…
Christophe Chabouté nous a habitués à des histoires exprimant une certaine philosophie. Des scénarios muets en noir et blanc qui nous scotchent et nous laissent également sans voix lorsque l’on referme les albums. C’est une fois de plus ce que l’on vit lorsque l’on arrive à la dernière page d’Un peu de bois et d’acier. Trois cent vingt-cinq pages à propos d’un banc ? Cela paraît insensé, et pourtant… On vit avec ce banc, on s’intéresse au quotidien des passants. C’est plus qu’un récit émouvant, c’est une leçon de vie qui nous fait réaliser que nous avons tous notre abri, un endroit où nous nous réfugions pendant un instant ou quelques heures. Chabouté exprime avec talent dans cet album que chacun emprunte au quotidien un chemin bien précis, mais qu’il faut être attentif à ce qui nous entoure.
Un album frappant et attendrissant qui nous fait réaliser à quel point nous sommes tous matérialistes, et que chaque détail compte.

Claire Coutadeur



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags :

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*