Accueil » Univers Graphiques » Chroniques Graphiques » Revoilà Popeye (Collectif) – Onapratut – 22€

Revoilà Popeye (Collectif) – Onapratut – 22€

Parution : 06/2012

Un menton proéminent, une pipe et une casquette inévitable, un œil clos, des avant-bras hypertrophiés, une dégaine et un langage inimitables, vous l’avez sans doute tous déjà reconnu… Popeye le marin fait son grand retour avec toute sa petite troupe et une foule de nouvelles aventures, de l’hérédité de son œil borgne à la rencontre avec Olive en compagnie de deux marins « Jean-Paul Gauthiesques », d’un quête pour retrouver son Popdeck de géniteur dans un jacuzzi avec des sirènes aux seins nus, aux désagréments d’une intoxication aux épinards due à l’engrais utilisé par un industriel peu scrupuleux. Plus grossier et plus violent que jamais, Popeye reprend du service et ça va avoiner sec !
Un album collectif, format à l’italienne, que la maison d’édition Onapratut a laissé en pâture à 40 auteurs pour défouler leurs imaginaires sur un objet aussi jubilatoire que les aventures de Popeye le marin. Pochep, Elric, Fred Neidhardt, Thibaut Soulcié, Frédéric Duprat, Michel Colline, Nemo7, Hendko, Le Fred Blin, Filak, Lorenzo Chiavini, Goupil Acnéïque, Abraham Kadabra, Ced, Waltch, Alvaro Ortiz, Paul Burckel, R. Sikoryak, Olivier Saive, Gabus & Reutimann, Lucas Varela, Wayne, Loïc Saulin, Jii, Wouzit, Stéphane Girod, Roger Langridge, Kaouet, Kim, Loco, Le Cil Vert, François Duprat, Caritte, Sergio Ponchione, Samos, Radi et Lectrr s’en donnent à cœur joie. La couverture est de Zep, la préface de Thierry Groensteen et l’illustration de quatrième de couverture, d’inspiration cubiste, de Delaf et O Groj. Bref, un florilège graphique et narratif, comme un appel du large, pour le marin qui sommeille en chaque lecteur.
A l’instar de Schlingo ou de Florence Cestac, les passionnés des bourre-pifs, des jurons et des aventures maritimes de Popeye trouveront dans ces pages leurs doses d’épinards.

Alain Lamourette



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , , , , , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*