Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Tessa Agent Intergalactique T6 (Mitric, Louis, Lamirand) – Soleil – 13,95€

Tessa Agent Intergalactique T6 (Mitric, Louis, Lamirand) – Soleil – 13,95€

Parution : 09/2012

Après avoir affronté tout un tas de problèmes liés à son rôle d’Agent Intergalactique, la dynamique Tessa est enfin de retour chez elle. Pour ses proches, une nuit seulement s’est écoulée, mais la jeune fille a vécu bien des aventures. Et le quotidien doit reprendre ses droits, comme si de rien n’était. Cassio souhaite d’ailleurs l’entrainer à Montréal, où a lieu un festival BD au cours duquel elle compte présenter ses planches au patron de Soleil. Malheureusement pour elle, Paul s’incruste au voyage, désireux de découvrir un agroglyphe apparu dans la nuit. Pour Tessa, pas de doute : cette marque au sol a bien la forme du symbole des AI…
Que l’attente fut longue pour les fans ! Trois ans et demi après la parution du dernier tome, les auteurs nous offrent enfin la suite des aventures de Tessa. Entretemps, beaucoup de choses se sont passées. Alors que la série devait être poursuivie dans une saison 2 exclusivement aux mains de Louis, le dessinateur a finalement décidé – avec l’accord de son comparse Nicolas Mitric – de la conclure dans le prochain tome et de se consacrer à ses autres œuvres. Un choix qui peut faire couler quelques larmes mais qu’on ne peut pas regretter face aux multiples projets excitants de Louis. En attendant, savourons cet album un peu différent des précédents puisqu’il fait la part belle à l’humour – encore une fois – mais surtout au monde « réel ». Exit donc les univers exotiques, place à la métropole québecoise ! Un choix surprenant si près du dénouement, d’autant que la majeure partie de l’action ne fait pas avancer l’intrigue générale. Mais elle permet de multiplier les références aux collègues et aux conventions de BD. Des clins d’œil savoureux, amusants et bien sentis, qui pourront toutefois échapper aux lecteurs moins avertis.
Une série toujours aussi foisonnante, dans laquelle Louis montre que son talent ne cesse d’évoluer.

Arnaud Gueury

Chronique du Tome 5



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*