Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Le Magasin des suicides (Ka, Collardey) – Delcourt – 14,95€

Le Magasin des suicides (Ka, Collardey) – Delcourt – 14,95€

Parution : 09/2012

Tout allait bien chez les Tuvache, jusqu’à ce que naisse par accident Allan, un petit garçon… à la joie de vivre. Vous me direz « tant mieux, non? », mais ce n’est pas l’avis de cette famille qui gère le Magasin des suicides. L’on y trouve des nœuds coulants, des poisons de toutes sortes, des objets tranchants, et plein d’autres matériaux pour se donner la mort de manière banale ou originale. Dans cette boutique, le personnel ne dit pas bonjour, ne sourit pas, ne dit pas au revoir mais « adieu », de quoi déprimer la clientèle déjà en quête de suicide. Seulement, Allan va changer la donne en imposant son optimisme, ses musiques joyeuses, son rire d’enfant et ses mots attendrissants, au plus grand désespoir de ses parents qui voient en lui un concurrent. En effet, il ne faudrait pas que les clients renoncent à mourir…
Olivier Ka nous invite à découvrir un scénario plein d’humour noir. Bien loin de sa dernière œuvre Pourquoi j’ai tué Pierre, qui plongeait le lecteur dans le voyeurisme et la cruauté, Le Magasin des suicides nous entraîne vers un sujet sensible à première vue, qui pourtant nous fait (sou)rire ! Un business de kits de suicide et une famille qui vise la dépression et prône la mort ; ce scénario est très original et plein d’ironie. Quant au graphisme, Domitille Collardey suit à la perfection la lancée de l’histoire : des couleurs monotones et sombres, truffées de tons colorés lorsque le petit Allan est présent au fil des pages, ce qui accentue la différence entre le milieu dans lequel il évolue au fil des jours et sa propre vision de la vie. Une excellente adaptation du roman de Jean Teulé qui sera également visible au cinéma le 26 septembre.
Un second degré qui donne la joie de vivre !

Claire Coutadeur



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*