Accueil » Univers Comics » Chroniques Comics » Mystery Men (Liss, Zircher, Troy) – Panini Comics – 13,20€

Mystery Men (Liss, Zircher, Troy) – Panini Comics – 13,20€

Parution : 10/2012

New York, 1932. La Grande Dépression a touché de plein fouet la population, au détriment comme toujours des classes moyennes. Dennis Piper pourrait profiter de sa vie de privilégié mais cette injustice l’a poussé à aider ses concitoyens en jouant à Robin des Bois. Déguisé et se faisant appeler « l’Ombre », il passe ses nuits à cambrioler les riches appartements. Mais lorsque sa fiancée est retrouvée assassinée, ses escapades nocturnes prennent un autre tournant. D’abord suspecté, il ne devra sa liberté qu’à un autre personnage masqué, le Revenant. Ensemble, ils vont devoir innocenter Dennis et trouver le meurtrier d’Alice. Leur croisade va leur faire rencontrer d’autres justiciers et les mettre sur le chemin du Général, un être plus que malfaisant…
A l’instar du récent Six Guns, cet album revient sur l’une des plus grandes périodes de l’éditeur Marvel. Mais cette fois, les auteurs ne reprennent pas des héros déjà existants, mais en créent des nouveaux. David Liss, auteur américain de polars, prête son talent à cette histoire originale possédant tous les codes des récits d’aventure des années 30, ces fameux « pulps » en vogue à l’époque. Toutefois, si les personnages sont sa création, ils sont – tout comme l’aventure elle-même – un clin d’œil à ceux qui ont fait rêver toute une génération de lecteurs. Ainsi, Dennis Piper est un habile mélange du Spirit et d’Arsène Lupin, le Revenant est un croisement entre Mandrake le Magicien et son assistant Lothar, l’Aviatrice une version féminine de Rocketeer et Achille la réminiscence mythologique de Captain Marvel. Grâce à ces références symboliques, il est facile de se plonger dans ce one-shot paru en 2011. Patrick Zircher appuie ce retour aux sources par un trait réaliste parfait, qui n’est pas sans rappeler celui de Butch Guice (Ruse). Son découpage et ses cadrages classiques, ainsi que les couleurs sobres d’Andy Troy, donnent également un tempo rétro qui laisse une très agréable impression.
Un parfum d’antan pour ce comics unique, hommage réussi aux aventures fantastiques d’avant-guerre.

Arnaud Gueury



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*