Accueil » Univers Graphiques » Chroniques Graphiques » Les Déserteurs héroïques (Carreau) – Vide Cocagne – 16€

Les Déserteurs héroïques (Carreau) – Vide Cocagne – 16€

Parution : 10/2012

La Guerre de Sécession s’approche du village de Blueberry Gulch. John s’affaire à bricoler le toit de sa grange quand on vient lui annoncer qu’il doit se préparer à prendre les armes. Sa réponse tonitruante est sans appel : « Allez vous faire foutre! » Mais l’armée est bien décidée à le faire rentrer dans le rang dans quatre jours. Cette nouvelle le retourne et il choit par mégarde de son toit. Un peu secoué par la chute, il informe sa femme de la tournure des événements et, sans doute inspiré par sa chute, trouve un stratagème pour se faire porter pâle. Il va construire le « Tonneau Canon », premier missile fusée en bois et en fer, et un chapeau melon renforcé pour n’être pas tué mais juste rendu fou pendant la durée moyenne des guerres, 5 ans. Le jour du lancement, l’opération est un succès. La fusée s’est envolée et écrasée sur Blueberry Gulch et l’a entièrement détruite. John est un légume mais un héros. L’ennemi a eu vent de la puissance du « Tonneau Canon » et ne souhaite plus vraiment faire la guerre. Le destin de la petite bourgade et celui de la famille de John en est pour autant bien bouleversé pour les cinq ans à venir, au moins.
Un album à l’humour terriblement caustique, parus chez les Nantais de Vide Cocagne. Guillaume Carreau nous livre ici un récit en noir et blanc épuré. L’histoire de Blueberry Gulch et de son héros John est un bon prétexte à un discours antimilitariste et un bon moyen de tourner en dérision les boutefeux en général. Un ton direct et décapant, l’auteur ne s’embarrasse pas avec des détours narratifs complexes et va droit au but.
Un album réjouissant et sans fard qui rappelle à quel point l’absurdité de l’être humain peut être drôle, parfois même dans des moments tragiques.

Alain Lamourette



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*