Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Nürburgring 57 (Merlin) – Glénat – 15,50€

Nürburgring 57 (Merlin) – Glénat – 15,50€

Parution : 06/2012

4 août 1957. La saison de Formule 1 est déjà bien entamée quand les pilotes se retrouvent tous sur la mythique piste du Nürburgring. Deux champions aux comportements et aux trajectoires totalement différentes sont en concurrence pour le titre. D’un côté, Juan Manuel Fangio, triple champion du monde en titre ; de l’autre, Mike Hawthorn, prodige aux dents longues. A 46 ans, en fin de carrière, le pilote argentin, fin tacticien, va essayer de tirer le meilleur de sa Maserati, moins rapide que la Ferrari du jeune Britannique. Au bout de la course, un des plus beaux Grand Prix que la discipline ait jamais connu…
Très différent des autres albums de la collection Plein Gaz, Nürburgring 57 est un bonheur pour les amateurs de F1 et de graphisme. Car Christophe Merlin s’inspire du style des affiches et publicités art déco qui fleurissaient à travers le monde dans les années 50 pour son album. Pour ne pas altérer ses planches, aucun phylactère n’est ajouté, les dialogues étant directement intégrés dans les cases ou dans des récitatifs. Il en résulte un effet unique qui plonge immédiatement dans une ambiance rétro. Le ton compte en effet plus que l’intrigue, vite survolée mais sans oublier les éléments importants : la rivalité en course entre pilotes, mécaniciens ou constructeurs, les tactiques et surtout l’opposition entre le sage car vieillissant Fangio et Hawthorn, chien fou qui décédera dans un accident de la route deux ans plus tard sans avoir laissé la même trace que son concurrent dans le sport automobile.
Un album magnifique, trop vite lu, mais à l’atmosphère exceptionnelle.

Arnaud Gueury



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*