Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Venise hantée T1 (Seiter, Wagner) – Emmanuel Proust – 14,95€

Venise hantée T1 (Seiter, Wagner) – Emmanuel Proust – 14,95€

Parution : 11/2012

1877. Le respectable Lord Montbarry a quitté Londres pour aller vivre à Venise, fuyant la haute société qui lui reproche d’avoir abandonné sa fiancée au profit d’une étrangère sur laquelle plane les plus détestables rumeurs. Temporairement installé dans une magnifique villa destinée à devenir un hôtel de luxe, le couple vit son voyage de noces dans une autarcie presque totale. Le frère de la jeune femme, aussi secret qu’elle, a réquisitionné les sous-sols pour ses expériences de chimie. Lorsque le riche notable tombe malade, laissant miroiter une fabuleuse fortune à sa possible future veuve, nombreux sont ceux qui s’affolent. Une délégation menée par Wilkie Collins, avocat et enquêteur amateur, se rend alors sur place…
En grand amateur et spécialiste du genre, Roger Seiter, le maître du polar victorien (Fog, Special Branch, Les Fantômes du passé), propose un nouveau diptyque qui replongera les lecteurs dans cette atmosphère si particulière. Il s’adjoint cette fois encore les services de Vincent Wagner, un de ses collaborateurs fétiches, avec qui il avait déjà réalisé Wild River, L’Ami Fritz, Un été en enfer et surtout Mysteries, une première adaptation de l’œuvre du romancier anglais Wilkie Collins. Car le scénariste s’inspire pour cette courte série de L’Hôtel hanté, introduisant à nouveau l’auteur comme un personnage de la BD, ainsi que Valéria Brinton et Eustace Macallan, déjà vus dans Mysteries. Grâce à son trait précis, réhaussé par des couleurs sobres mais adéquates, le dessinateur nous plonge très vite dans les arcanes de la cité italienne, tout comme dans les salons privés londoniens.
Un premier tome plaisant, mené de main de maitre par des spécialistes du genre.

Arnaud Gueury



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*