Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Geek Agency T1 (Huet, Briones) – Ankama – 11,90€

Geek Agency T1 (Huet, Briones) – Ankama – 11,90€

Parution : 01/2013

Toute une bande d’amis se réunit pour jouer à un jeu de rôles à base de zombies. Ils sont toutefois loin de se douter qu’en un instant leur vie va changer et basculer dans ce qu’il semblerait être un jeu grandeur nature à base de monstres cette fois-ci bien réels.
Apparemment, les deux auteurs de cette sarabande au rythme endiablé, Philippe Briones et Romain Huet, connaissent les recettes qui permettent à un bon épisode pilote de série télé de donner envie de voir la suite. En effet, c’est cette étrange impression qui se ressent à la lecture de ce premier tome particulièrement excitant. De nombreuses questions sont formulées sans qu’aucune réponse ne leur soit donnée et l’intrigue se révèle bien plus complexe qu’elle ne le paraît, au risque de perdre son lecteur en route. Fort heureusement, la qualité graphique, ajoutée à une multiplication des enjeux narratifs, font que l’ennui ne pointe jamais. Très colorées, avec ce qu’il faut d’explosions de violence dignes du meilleur des jeux Resident Evil, les cases ont de quoi réjouir et flattent les instincts les plus geeks qui sommeillent dans le lecteur.
Avec leur premier tome en forme de pilote efficace, les showrunners Briones et Huet offrent un joli hommage aux univers vidéo-ludiques gores, tout en proposant une intrigue moins simpliste que ce que son pitch annonçait.

Jérôme Bouvier



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , ,

Un Commentaire

  1. Posté 8 janvier 2014 at 10 h 57 min | Permalink

    C’est dimanche alors forcément c’est tartes aux pommes et café en regardant la chance aux chansons … nan je déconne même si j’avoue que j’ai peut-être mis trop de rhum dans mon café finalement. Du coup , j’ai pris le « Geek Agency – Level 1 » acheté presque fraîchement chez mon libraire , samedi si vous voulez tout savoir et , installé sur mon sofa qui est déja moulé par la forme de mon corps athlétique, j’ai commencé à le lire.

    Charentaise : ON

    Comme chaque semaine, une bande d’amis composé de Nick le body buildé au sourire ravageur, Adam, Tim le fan de Pokémon, Kevin l’intello, Sarah et Abbey la blonde un peu chieuse (il en faut toujours un qui râle non ?) se réunissent pour une bonne après-midi de jeu de société ; aujourd’hui au programme Kevin a prévu un jeu de plateau sur le thème des Zombies vu que le sujet est supra à la mode avec série tel que des Walking Dead qui cartonne à la télé, où la sortie prochaine de War-Z et les films de genre Romero, REC etc … Tout y est pour passer une bonne journée : pizza, chips, coca, bonne ambiance et les copines. La partie est lancé ainsi que les dés et alors qu’ils sont plongés dans l’ambiance du jeu mené tambour battant par le maître Kevin , quelqu’un frappe si fort à la porte que tout le monde sursaute … une livraison supplémentaire de pizza. Qui a commandé ? Mike ? Adam ? Hey minutes, la tête du livreur de pizza me rappelle quelques choses … c’est un Zombie !.

    Et voilà ce qui était au début un simple jeu bascule tout à coup sûr une vrai réalité. Les morts vivants ont envahie la ville et peut-être même le monde. Après le choc passé et la perte de Sarah, leurs instincts reprennent un petit peu le dessus et ils vont essayer de survivre; pour ce faire , en dehors de leurs jambes, certains on leur propre technique comme d’imaginer qu’ils sont encore dans le jeu de plateau … mais ce serait bien trop beau si certains d’entre-eux ne tombait sous des mâchoires désarticulées et affamées.

    Mais ce que certains du groupe ne savent pas encore, c’est que Tim et Adam ne sont pas de simples humains mais des humains du future appartenant à une étrange organisation, la GA ou Geek Agency , charger de maintenir l’équilibre et l’harmonie sur Terre des possibles distortions.

    Il y a quelques choses de pourri dans le royaume de Danemark, et Hamlet … oh pardon je m’égare; Quelques-choses à provoqué tous ce bordel , et il va falloir d’urgence désamorcer la situation surtout que d’étranges expériences qui sont en cours et qu’il faudra bien payer de leurs personnes s’ils veulent survivre.

    Adrénaline, hémoglobines, second degré, clins d’œil (un peu) , humour décalé et évidemment Geek attitude , voilà des ingrédients qui ne vous laisseront pas de marbre. Je vous le dit vous aurez de tous: des zombies, un savant fou, des zombies mutants, pokémon (et oui), de la peur (brrr); des filles a moitié dénudé et j’en passe … bref c’est du lourd à ne pas mettre entre toute les mains sous peine d’indigestion imprévue mais j’y reviendrai un peu plus tard/bas.

    Petit ovni de la bd française prévue en 3 tomes au goût matinée de culture rosbif, voilà dans tous les cas une franche réussite. Dessinée et scénarisée par le duo Philippe Briones et Romain Huet, voilà une collaboration assez réussie de nos deux barbouzes, qui ne sont pas à leur coup d’essai. Philippe Briones a déjà baroudé pas mal dans les comics et l’animation (Fantasia, Kuzco, etc ..) alors que Romain Huet à déjà pas mal travaillé dans la partie scénaristique et le coloris (et ils cartonnent dans ce domaine).

    On sent qu’ils maîtrisent leurs sujets, on a une narration fluide, dynamique, une structure et une découpage efficace et facile à suivre puisqu’en quelques pages, on a fait les présentations des personnages principaux que l’on peut caractérisé très rapidement par quelqu’un que l’on connaît.

    Le scénario va crescendo dans la découverte de ce qui se passe et à chaque page on a peur pour nos héros et l’ambiance et les couleurs vont s’obscurcir au fil de la lecture.

    C’est frais à lire, drôle et bien pondu et dessiné … évidemment destiné à un large publique de geek ce qui veut dire que ce ne sera pas forcément accessible à tous les publiques (plus classique j’entends) ou dans tous les cas ce sera un peu plus difficile à apprécier toutes les subtilités. Donc si tu as entre 15 à 55 ans, tu es fan de séries US, fans de cinéma, de comics , de truc fantastique … ce livre est pour toi.

    Petite cerise sur le gâteau, on a de jolie croquis à la fin avec des reprises par Alary, Minguez et d’autres et surtout un petit jeu … si si (moi je l’ai fait^^).. Pour abréger , Geek Agency Lvl 1, c’est du bon, du beau, du prometteur et qui on espère nous fera exploser nos rétines et notre imaginaire avec le 2e et 3e tomes. Moi j’adhère déjà.

    Sur ce, amis culturistes, je vous abandonne pour remettre mes pantoufles en peau de phoques retourné et m’en va me préparer un thé vert au clou de girofle et un peu de miel 🙂

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*