Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Varulf T1 (De Bonneval, Piette) – Gallimard – 16,50€

Varulf T1 (De Bonneval, Piette) – Gallimard – 16,50€

Parution : 01/2013

C’est de nuit que les bêtes attaquent sans prévenir les villageois. Un ours monumental a tué les parents de Gisli. L’animal a péri sous les coups des hommes, mais on a découvert le cadavre de Ganga, un jeune du village qui a succombé dans son lit. Le comportements des animaux n’est pas naturel et les spéculations des habitants vont bon train. Offense des âmes des disparus, courroux des forces de la nature qui provoquerait la stérilité des arbres et de terres. De nombreux mystères planent sur ce groupe de jeunes gens. D’autant que la jeune Gravsoen leur révèle que ce sont eux qui se dédoublent en animaux à la tombée de la nuit et qu’ils tuent leurs propres parents. Ils décident alors de quitter le village mais sont suivis par un mystérieux guerrier.
Un album à l’esthétique ligne claire qui dépeint un Moyen-Âge fantastique à l’atmosphère plutôt hermétique. Tout se passe autour de ce village et la fuite de la « meute » la ramène inexorablement sur leurs pas. Cela n’est pas sans installer un léger sentiment de malaise et de doute chez le lecteur. On suit les pérégrinations de ces jeunes gens qui sont, à l’inverse des jeunes héros de mangas japonais, plutôt accablés de leur « nature animale » criminelle et particulièrement confondus par la tournure que prennent les événements. Ce parti-pris est quelque peu dérangeant. Il fait monter le suspense et excite particulièrement la curiosité car il est difficile d’entrevoir où les auteurs veulent aller.
Les personnages et le décor sont plantés, l’intrigue est à son paroxysme. Le second tome sera décisif.

Alain Lamourette



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*