Accueil » Univers Graphiques » Chroniques Graphiques » Frères d’ombre (Piot, Vassant) – Futuropolis – 22€

Frères d’ombre (Piot, Vassant) – Futuropolis – 22€

Parution : 01/2013

Kamel Bourad patiente dans la longue file au bout de laquelle il entrevoit son visa pour aller en France. Cette file est la somme de toute les aspirations des Algériens qui souhaitent partir pour un temps ou pour de bon. Pour beaucoup, et pour Kamel, le refus est devenu une habitude. Les raisons, qui le justifie systématiquement, provoquent des échauffements bien inutiles. Kamel est résolu. Il souhaite échapper à ses obligations militaires et quitter Guelma où le travail se fait rare. Il s’embarque la nuit même, avec la complicité d’un maraîcher passeur, et se retrouve à Marseille avec comme objectif Paris où l’attend un cousin. Dans la gare, c’est la chasse à l’homme. D’autres de ses compatriotes, voisins de container, sont arrêtés. Lui passe plus ou moins inaperçu avec son maillot de l’OM, même sous les caméras de surveillance. Mais une fois dans les toilettes du TGV salutaire, le contrôleur Alain Roussette va le découvrir. Ce dernier, comme tant de Français, a vécu l’ambiguïté du rapport colonial de la France avec l’Algérie. Son grand-frère a participé activement aux campagnes d’informations pendant la guerre fratricide qui opposait les deux nations. Ce dernier est descendu de son piédestal quand Alain a découvert des photos de tortures édifiantes. Il va aider le jeune homme à rejoindre Paris et s’engager malgré lui dans une aventure qui va le conduire bien plus loin que son train routinier.
Frères d’ombre est un thriller tout en tension qui s’appuie sur le passé historique de la guerre d’Algérie et sur la menace du terrorisme islamique post 11 septembre. Sébastien Vassant et Jérôme Piot livrent un regard puissant tant sur le passé que sur le présent. Ils ne manquent pas de soumettre leurs personnages principaux à des sentiments fortement contradictoires et de questionner ainsi le lecteur sur son positionnement dans une situation équivoque. Loin d’être donneurs de leçons ou moralistes, les personnages d’Alain et de Kamel sont fragiles, ne sont pas toujours très courageux et ne font pas toujours preuve du discernement et de l’aisance habituelle à la figure héroïque. Ils en ressortent pourtant tout les deux grandis. Cet attachement aux personnages et l’empathie qu’ils provoquent sert à merveille l’intrigue et fait monter le suspense jusqu’au dénouement final.
Un album puissant qui questionne le lecteur sur son rapport aux grandes questions de notre époque, immigration et terrorisme.

Alain Lamourette

8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*