Accueil » Univers Graphiques » Chroniques Graphiques » Ainsi se tut Zarathoustra (Wild) – La Boîte à bulles / Arte Editions – 19€

Ainsi se tut Zarathoustra (Wild) – La Boîte à bulles / Arte Editions – 19€

Parution : 03/2013

A peine rentré d’Afghanistan et en totale descente de son aventure, Nicolas compense en se défoulant sur son blog et en donnant quelques cours de Français aux sans-papiers afghans du canal Saint-Martin. Ceux-ci sont d’ailleurs assez admiratifs de ce Français qui parle Persan. C’est par l’entremise malheureuse d’un d’entre eux, Timour, que Nicolas va faire la connaissance de Sophia Yazdani : une descente de CRS à laquelle il échappera pour rejoindre l’Angleterre providentielle. La jeune femme, visiblement touchée par la solidarité et l’humanisme de Nicolas, lui propose de la rejoindre à une exposition de photographie. Là, il apprend par Kleef, le photographe de poitrine dénudée, que Sophia va organiser un voyage en Iran pour célébrer l’ouverture du centre culturel Zoroastrien de Yazd et la mort de son père Cyrus, qui a porté a bout de bras ce projet colossal et dangereux. Peut-être même au point d’y laisser sa vie ! Car Cyrus est un des défenseurs les plus charismatiques du Zoroastrisme, religion éclairée construite sur trois principes fondamentaux : bonne pensée, bonne parole, bonne action. Ce dogme monothéiste antérieur aux autres ne jouit pas d’un engouement particulier en Iran où ses pratiquants ont été mis au ban de la société. Le tribunal criminel de Genève va devoir dénouer l’intrigue épineuse de ce crime odieux.
Une enquête politico-religieuse menée tambour battant par Nicolas Wild. Du titre qui fait référence directement à l’ouvrage de Nietzsche – et qui signifie l’importance des principes de ce mouvement religieux pour de nombreux philosophes – à la 215ème planche, l’attention du lecteur n’est pas laissée une seule seconde à l’abandon. En alternant les éléments de l’instruction du procès, la rencontre et le voyage en Iran avec ses anecdotes savoureuses, l’auteur trouve le ton juste et la forme propice à traiter ce sujet si, pas inconnu pour certains, tout du moins inattendu. Les points de vue actuels des héros sur leur religion et sur l’islam iranien qui n’a guère laissé de place à leur culte apporte un point original appuyé par les investigations de terrain de l’auteur. A l’heure où le spectre des fondamentalismes de tous bords étend son ombre aux quatre vents, Nicolas Wild se penche avec humour sur nos ancêtres les monothéistes.
Un regard perçant sur le Moyen-Orient et son passée dispersé.

Alain Lamourette



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*