Accueil » Univers Comics » Chroniques Comics » Black Widow : Ce qu’ils disent d’elle (Morgan, Phillips & Sienkiewicz, Brown) – Panini Comics – 14€

Black Widow : Ce qu’ils disent d’elle (Morgan, Phillips & Sienkiewicz, Brown) – Panini Comics – 14€

Parution : 03/2013

Depuis que ses recherches lui ont fait découvrir que la Chambre Rouge, l’officine russe qui l’a élevée, avait également formé d’autres agents Black Widow, Natasha Romanov a vu certaines de ses certitudes s’effondrer. Et bien d’autres encore lorsqu’elle se rend compte qu’une société américaine liée au gouvernement utilise ces techniques pour le profit et élimine ses semblables ! Dernière à rester en vie, Natasha passe à l’attaque et élimine le dirigeant de Gynacon, devenant une cible prioritaire des services secrets. Réfugiée à Cuba, elle bénéficie de l’aide d’une ancienne rivale mais ne compte pas rester sans agir. Tout comme ses plus fidèles soutiens, Nick Fury et Matt Murdock…
Romancier britannique salué pour la qualité de ses œuvres de science-fiction, Richard Morgan s’est aussi essayé au scénario de comics en 2005 et 2006, pour deux mini-séries consacrées à la Veuve Noire. Si son histoire est plutôt plaisante, sans défaut majeur mais sans grande idée non plus, c’est davantage sur le plan visuel que cet album est déroutant. Confié à Sean Phillips, qui a fait ses preuves sur bon nombre de titres de toutes sortes, le graphisme est largement modifié par Bill Sienkiewicz. Le dessinateur américain, qui se fait assez rare, assure plus qu’un encrage puisqu’il réalise aussi les finitions. Mais son style particulier ne semble pas convenir à celui de son homologue anglais et le mélange des deux ne convainc pas. Irrégulier, parfois approximatif, le dessin définitif oscille entre le bon – parfois – sur certaines cases bien finies et le très moyen – souvent – sur des planches qui semblent être en cours de réalisation. Autant dire que le travail de colorisation de Dan Brown n’a pas dû être simple.
Une mini-série dispensable, même pour les fans de Natasha, qui prouve que l’addition des talents n’est pas toujours une garantie de qualité.

Arnaud Gueury



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*