Accueil » Univers BD Européenne » News BD européenne » Enquête sur l’Artists’ Alley de la Comic Con’ Paris 2013

Enquête sur l’Artists’ Alley de la Comic Con’ Paris 2013

Les visiteurs ne sont pas les seuls à mettre la main à la poche pour accéder à la Japan Expo/Comic Con, les exposants représentent une manne financière non négligeable pour les organisateurs. Nous avons mené l’enquête et plus précisément du côté de l’Artists’ Alley de la Comic Con’.
Si le public et les auteurs français sont habitués à un système de dédicaces gratuites, ici il n’en est souvent rien. Chaque auteur paie son emplacement pour les 4 jours et se fait rémunérer en retour pour chaque commission réalisée (cela peut varier entre 10 euros pour un crayonné à plusieurs centaines d’euros pour une illustration couleur). Il y en a donc pour tous les budgets, dans des genres différents également même si les principaux styles représentés sont plus logiquement axés vers le comics.
Gyal, plutôt axé franco-belge, a connu plus de difficultés pour accrocher le public mais est malgré tout rentré de justesse dans ses frais. Le principal problème soulevé par les auteurs interrogés, dont Ronan Toulhoat que nous avions interviewé il y a quelques semaines pour BDE-TV, semble être que l’Artists’ Alley est trop excentrée vis-à-vis des autres activités de l’événement. Ainsi, l’affluence sur ce lieu pourtant attractif de par les auteurs présents, qu’ils soient Français, Américains ou d’autres nationalités, s’en est fortement ressentie.
L’Artists’ Alley demeure malgré tout un espace à découvrir, un espace où il vous est offert la possibilité de repartir avec une illustration personnalisée ou un original tout en permettant aux auteurs de rentabiliser leur table.
Rendez-vous en 2014 !

Tags :

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*