Accueil » Univers BD Européenne » Chroniques BD européenne » Yo-Yo Post Mortem (Le Coz) – Sandawe – 14,95€

Yo-Yo Post Mortem (Le Coz) – Sandawe – 14,95€

Parution : 10/2013

Jean-Paul Gratin est décédé. Il gît, six pieds sous terre, entre quatre planches lorsque son repos, bien mérité, est dérangé par l’arrivée de James Bône, passeur de son état. Celui-ci vient chercher son dernier client afin de guider son âme jusqu’à son ultime destination. Pendant ce temps, Madame Gratin, très peinée, cherche à joindre son mari par l’entremise d’une voyante pour lui dire quelque chose de très important. Qu’est-ce donc ? Vous le saurez bien assez tôt. Et, afin de démystifier le dernier voyage, suivez le duo, pour le moins surprenant, que forment Jean-Paul et James dans ce monde complètement déjanté et très drôle qu’est celui… des morts.
Si vous avez peur de la mort, Gilles Le Coz (dessinateur, roughman, directeur artistique sur Paris) vous propose d’exorciser la chose, à sa manière, en vous montrant comment cela se passe une fois que nous passons de vie à trépas. Le sujet est traité avec beaucoup d’humour, noir de préférence, et les jeux de mots sur la thématique sont nombreux. L’ensemble donne un cocktail très énergique qui joue un peu sur la corde sensible avec l’épouse éplorée pour contrebalancer le tout. Le traitement graphique en noir et blanc de l’auteur est plus que de circonstance, tel le costume noir lors d’un enterrement. Plutôt normal, car on parle de la mort quand même. Le sujet n’est pas novateur mais Gilles Le Coz développe son histoire en associant plusieurs éléments de diverses croyances (Yggdrasil, le Styx, le cerbère, Dieu, etc.) qui rendent le récit agréable. Et cela fonctionne très bien.
Et bien finalement on ne s’ennuie chez les morts ! Ce ne sont pas les édinautes des éditions Sandawe qui contrediront ce fait.

Stéphane Girardot



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*