Accueil » Univers Graphiques » Chroniques Graphiques » Rapt à Lima (Migoya, Marín) – Sarbacane – 19,50€

Rapt à Lima (Migoya, Marín) – Sarbacane – 19,50€

Parution : 09/2013

Mélina est une jeune femme de 17 ans. Pétillante et jolie, elle se lève de bon pied, prête a finir brillamment ses examens et à prendre des vacances bien méritées. Comme toutes les jeunes filles de son âge, Mélina s’intéresse aux garçons qui le lui rendent bien. D’ailleurs son petit ami le plus récent était bien plus vieux qu’elle, ce qui a causé leur séparation. Elle se méfie un peu lorsque Carlos l’aborde dans la rue. Elle pensait qu’elle l’intéressait mais, ce matin, il ne semble pas la draguer. Il font un bout de chemin ensemble et montent dans un taxi. Au détour de la discussion, Mélina remarque que le chauffeur ne prend pas la route la plus courte. Puis il s’arrête. Quelqu’un monte et la jeune fille sent la piqûre froide d’un revolver contre son abdomen. Le cauchemar ne fait que commencer.
Joan Marín et Hernán Migoya signent une intrigue psychologiquement dense et un suspense rebondissant qui tient en haleine tout au long de ces 272 pages. Les personnages sont présentés de manière précise et minutieuse. Les seconds rôles sont peut-être les plus importants. Le père de Milena, avocat de la classe moyenne qui a l’habitude de défendre des malfaiteurs, se retrouve face à ses propres contradictions. Les ravisseurs eux-mêmes, de parfaits amateurs, se montrent sous un jour terriblement réaliste et humain. L’importance du comportement de la jeune femme dans les moments de tensions enferme le lecteur dans la valise, dans la cellule, lui fait ressentir l’oppression masculine et la crainte des abus. Entièrement en noir et blanc, le dessin et la mise en page « ligne claire » s’autorisent quelques débordements dans les moments d’hallucinations ou de projections oniriques.
Un thriller efficace et bien mené.

Alain Lamourette



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*