Accueil » Univers Comics » Chroniques Comics » Chapeau melon & bottes de cuir (Morrison & Caulfield, Gibson) – Soleil – 19,99€

Chapeau melon & bottes de cuir (Morrison & Caulfield, Gibson) – Soleil – 19,99€

Parution : 08/2013

Appelée sur une affaire a priori banale, Tara King disparaît en même temps qu’on retrouve le cadavre de son contact, noyé dans le port. Mère-Grand informe alors John Steed qu’une taupe sévit certainement dans leurs services et qu’il ne pourra compter sur personne pour mener son enquête. Cependant, le flegmatique agent pense à une personne pour l’aider : sa précédente partenaire, Emma Peel. A deux, ils vont remonter la piste suivie par Tara, celle d’un club de gentlemen ayant développé d’astucieux jeux de société. Mais les cadavres des membres fondateurs s’accumulent et Steed devra accepter de jouer le jeu pour retrouver sa partenaire vivante…
Ce copieux one-shot est l’exemple parfait de ce qu’il faut faire pour qu’un projet d’apparence commerciale devienne une bande dessinée convaincante et très proche de l’œuvre originale : prendre des auteurs de qualité. Grant Morrison, bien que menant une brillante carrière de l’autre côté de l’Atlantique, ne peut renier ses origines britanniques et le voir s’attaquer à un tel monument de la télé est une très bonne surprise. En replaçant les héros dans le contexte de la sixième saison de la série – sans doute la plus folle et la meilleure – il peut s’autoriser toutes les excentricités qui ont fait sa renommée dans le monde entier. On y retrouve ainsi le flegme et la classe de John Steed, le charme et la débrouillardise d’Emma Peel, leurs échanges ambigus, piquants et pleins d’humour, une intrigue fantaisiste et des situations à la limite du burlesque. Ian Gibson, dont Soleil a déjà publié certaines œuvres (La Ballade de Halo Jones avec Alan Moore), apporte son trait vif magnifiquement mis en valeur par un parfait rendu en noir et blanc. Réaliste sur les personnages connus, il s’offre un peu plus de liberté sur les autres. La seconde partie de l’album, écrite par Anne Caulfield, prolonge le plaisir même si l’histoire, plus courte, est aussi moins maîtrisée.
Une surprenante aventure inédite qui possède tout les attraits de la série télévisée.

Arnaud Gueury



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : , , ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*