Accueil » Univers Graphiques » Coups de coeur Graphiques » Kililana Song T2 (Flao) – Futuropolis – 20€

Kililana Song T2 (Flao) – Futuropolis – 20€

kililana-song-bd-volume-2-simple-49205

Parution : 10/2013

Résumé
L’archipel de Lamu est un des joyaux de l’océan pacifique classé au Patrimoine de l’UNESCO. La faune et la flore luxuriante y prospèrent depuis des siècles grâce à l’esprit de Liongo Fumo, un géant protecteur de l’île, mort et enterré au pied d’un arbre millénaire sur les terres du vieil Ali. Ce dernier, comme ses ancêtres, a veillé sur sa sépulture toute sa vie. Il voit venir une menace qu’il ne peut pas repousser. Des étrangers s’apprêtent à installer un complexe hôtelier sur ses terres et ce n’est qu’un avant goût au projet de superstructure pétrolière, qui permettrait d’acheminer le précieux liquide du Sud Soudan et de l’Ouganda. Le vieux sage embarque Naïm et la dépouille du géant pour accompagner ce dernier vers son éternelle demeure. L’ancêtre est blessé et soigne sa blessure avec la poudre blanche que transporte habituellement Jahid, le propriétaire de cette embarcation suffisamment spacieuse pour accueillir les ossements sacrés. Ce remède spécial n’arrange absolument pas son état mental. Un autre qui ne s’arrange pas, c’est Jean Phillipe, un des agents immobilier qui sombre de plus en plus dans la dépendance toxique. La jeune et belle Suzy trouve sa compagnie déliquescente de moins en moins supportable. Elle en parle justement avec sa copine Maggy qui, de son côté, trouve le très sage et pieux Hassan fort à son goût. Au nom de la piété Fazul et son groupe armé tentent de collecter des informations, sur une cargaison d’explosifs mystérieusement disparus, auprès de l’inquiétant commandant Gunter qui n’est pas décidé à céder à la terreur. Fazul est également prêt à tout pour tenir ses secrets, c’est pourquoi sa femme et sa petite fille fuient en pleine nuit. Elles seront recueillies en bateau-stop par Jahid qui s’est récupéré le Dhow du vieil Ali.

Notre avis
Un album esthétiquement magnifique. Benjamin Flao joue a merveille avec la lumière, les couleurs, la mer, la tempête, les ombrages… La particularité de Kililana song c’est la multitude des personnages et des situations qui s’entrecroisent. Le découpage court, en quelques planches, permet de passer de l’un à l’autre avec une facilité déconcertante sans perdre le lecteur. Ces deux éléments de la narration alternent les phases de contemplations et la frénésie du déroulement de l’intrigue. Celle-ci s’étire sur plusieurs plans et l’auteur ouvre avec parcimonie et efficacité les différents tiroirs. Librement inspiré de faits réels, notamment sur l’implantation du super port de Lamu. L’auteur nous livre un scénario bien ficelé où se mélange finement la critique sociale, le discours écologique, l’ésotérisme et le romantisme. Il réussit à faire passer tout ça à travers le regard d’enfants: Naïm, Mohamed et Sélim. Les trois amis, pas naïfs pour deux sous mais avec une innocence espiègle, vont à leur manière jouer un rôle déterminant dans l’aventure de Kililana Song.

En deux mots
Un album magnifique et incontournable.

Alain Lamourette

Lien vers la page Futuropolis de l’album



8.1 Bouton Commandez 100-30

Tags : ,

Poster un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais partagé. Les champs obligatoires sont marqués d'une *

*
*